Le bloc notes de la semaine du 16 au 20 mars

samedi 21 mars 2009 Écrit par  Laurence Parmelan

lac-baikalLe photovoltaïque résiste à la crise - La Suède vise la neutralité carbone - 1 million de voitures électriques aux States d'ici 2015 - Certifier l'origine de l'eau - Les éoliennes espagnoles battent des records de production - Faut-il taxer les pets du bétail ? - Le coût des catastrophes naturelles. Ci-contre photo du lac Baïkal, plus grande réserve d'eau liquide du monde - Photo Magical-World.

Bonnes nouvelles ! Si si, il y a encore des bonnes nouvelles. Malgré la morosité ambiante, certaines informations permettent d'être optimiste. Voici ce que DDmagazine a repéré cette semaine sur le web. 

"La filière solaire photovoltaïque résiste à la crise", titre Le Monde. En dépit d'un ralentissement de l’activité, "les industriels de la filière photovoltaïque annoncent de nouveaux investissements, chiffrés en centaines de millions, quand ce n'est pas en milliards de dollars", écrit Pierre Le Hir.

La Suède décide de frapper fort sur le plan énergétique et climatique, nous apprend Le Moniteur. Le pays, qui succèdera à la présidence tchèque de l'Union européenne a en effet annoncé un plan énergétique ambitieux visant la neutralité carbone du pays en 2050. Ce plan se réalisera par étape "réduction d'émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2020, parc automobile indépendant des carburants fossiles en 2030 et neutralité carbone en 2050", poursuit le Moniteur.

61 comagnies européennes empruntent le même chemin que la Suède. "CO2 : 61 compagnies européepnnes neutres en 2050", titre ainsi Enerzine. A Bruxelles, 61 producteurs d'électricité ont ainsi signé une déclaration d'intention pour parvenir à la neutralité carbone en 2050, ce qui représenterait un coût évalué à 1 800 milliards d'euros, poursuit le site web de l'énergie. Pour atteindre cet objectif Bruxelles tablerait sur le recours aux technologies de séquestration du CO2, aux sources énergies renouvelables et au nucléaire, ainsi qu'à la cogénération. 

Le Gouverneur de Californie lance un programme de formation d’au moins 1 000 jeunes en difficulté aux métiers ''verts'', annonce pour sa part Actu-environnement, tandis que Barack Obama a lui annoncé en Californie son intention de mettre 1 million de voitures électriques sur les routes américaines d’ici 2015, rapporte l’AFP. 2,4 milliards de dollars de subventions, dont 1,5 milliards pour la production de batteries, devraient servir à atteindre cet objectif, selon l’Agence.

livre-enjeux-changement-climatique.jpgEnjeux du changement climatique. Collection100 questions pour comprendre et agir, Afnor Edition. Prix public : 27,49 € HT.
L'auteur, le docteur Sandrine Segovia-Kueny, pose des questions essentielles sur ce sujet complexe aux multiples impacts. Les problématiques les plus importantes sont définies puis examinées de manière très complète et pédagogique. A 100 questions sur le réchauffement climatique, l'auteur apporte 100 réponses précises et complètes : quelle est la définition du changement climatique ? quel est l'enjeu de la lutte contre la désertification ? quels sont les mécanismes des conflits liés à l'eau ? quelles sont les conséquences géopolitiques des catastrophes environnementales ?  Sandrine Segovia-Kueny couvre tous les domaines touchés par le changement climatique : écologie, économie, sécurité, santé publique, industrie, enjeux sociaux, politiques... Son expérience médicale lui permet d'avoir une approche très concrète des questions sanitaires qui font partie intégrante de cette problématique. Pour le commander voir le site de l'Afnor.

En France, Jean-Louis Borloo veut favoriser la construction bois. Selon l'AFP, le ministre de l'écologie et du DD, a annoncé lors d’une visite en Haute-Savoie qu'un comité de coordination de la filière de construction en bois allait être mis en place afin de proposer d'ici six semaines des mesures incitatives à ce mode de construction. Objectif : faire passer de 4 % à 8 % le pourcentage de construction en bois en France. En Allemagne, ce taux est de 30% et de 19% pour tous les pays européens, a souligné le ministre.

Certifier l'origine de l'eau. Dans le cadre du forum mondial de l'eau qui s'est ouvert lundi à Istanbul, un projet de label qui certifierait l'orgine de l'eau a été présenté par Michael Spencer, du Water Stewardship, selon l'AFP. Cette initiative s'inspire du FSC, un organisme de certification de bonne gestion forestière.

"La Chine, leader mondial des énergies propres", écrit l'Ambassade de Chine en France. Qu'il s'agisse de production d'éoliennes, de panneaux solaires et maintenant de batteries pour voitures électriques (voire de voitures électriques elles-mêmes), la Chine est désormais le leader mondial toutes catégories. Elle devrait profiter ainsi au premier chef des plans de relance "verts" des Etats-Unis, de l'Europe et du Japon.

Pendant ce temps, The Guardian annonce que les éoliennes espagnoles ont battu un nouveau record de production électrique début mars. Le pic de production a été enregistré jeudi 5 mars dans la matinée, avec 11 180 MW. Ce pic a permis à l'éolien de couvrir 29% de la demande. Quelques heures plus tôt, alors que la demande était bien plus basse, ce niveau de fourniture s'est établi à 40%.  

En France, le ministère de l'écologie compte sur l'éolien Offshore pour atteindre au moins 23 % de part d'énergie renouvelable dans la consommation française à l'horizon 2020, écrit Le Moniteur. Il viserait une installation d'un parc en mer d'une capacité de 5 000 à 6 000 MW à cet horizon.

Innovation. "Des matériaux verts pour les modules photovoltaïques", titre Enerzine . Biosolar, une société américaine, développe des matériaux renouvelables à base de végétaux, destiné sà rendre plus écologique et moins chère la production de modules solaires photovoltaïques.

Environnement. Faut-il taxer les pets du bétail ? Libération pose la question dans ses colonnes cette semaine. Le quotidien rapporte que l’Irlande et le Danemark sont pour une telle mesure ce qui ne va pas manquer de faire du bruit dans le monde de l'agriculture. Le quotidien rapporte que Bruxelles préférerait plutôt s’attaquer à l’alimentation qui est à l’origine du problème, c'est-à-dire des émissions de méthane. Voir notre article une vache, combien de CO2 ? 

Selon la l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO ), le secteur forestier va subir à court terme  les répercussions de la crise économique mondiale. En cause : une diminution de la demande suite à l’effondrement du secteur du logement et le resserrement du crédit. L’agence s’inquiète également qu’un désengagement du secteur "ouvre la porte à une intensification de la coupe illégale". La FAO estime pourtant que "la crise actuelle peut faire naître des opportunités" et "qu’un regain d’atttention à l’égard du ‘développement vert’ pourrait donner une nouvelle orientation à l’essor du secteur forestier". Pour en savoir plus voir le site de la FAO

La maîtrise de l’eau était au cœur de débats cette semaine à Istambul (Turquie), siège du 5ème Forum mondial de l’eau.  Quelque 120 ministres, scientifiques et défenseurs de l’environnement se sont réunis pour débattre des moyens d’éviter une crise internationale liée à l’eau alors que d’après un rapport des Nations Unies près de la moitié de la population de la planète vivra dans des régions souffrant d’une pénurie d’eau aiguë à l’horizon 2030. Rapport de l’ONU «L’eau dans un monde qui change»

Le coût des catastrophes naturelles. Selon l’étude "Sigma" (PDF) de l’assureur Swiss Re, en 2008, les catastrophes naturelles et techniques ont causé 240 500 décès, pour la plupart en Asie,  ainsi que des pertes économiques à hauteur de 269 milliards de dollars. La facture pour les assureurs dommages s’élève à 52,5 milliards de dollars, estime Swiss Re  "ce qui fait de 2008 l’une des années les plus coûteuses de l’histoire en termes de catastrophes".

La semaine sur DDmagazine :

En Suède, un hôtel dans un ancien avion de ligne

Etes-vous contaminé aux pesticides ?

Photovoltaïque en Ile-de-France : quelle rentabilité ?

Combien coûte votre eau chaude sanitaire ?

750 Md$ pour un sauver l'économie et l'environnement ?

L'éolien : un secteur décidément prospère

Les PME préoccupées par la protection de l'environnement

Au Royaume-Uni EDF s’oppose aux énergies renouvelables

EDF et Toyota : un projet de location de voitures hybrides

Des bactéries génétiquement modifiées pour récupérer le pétrole

Nos téléphones portables bientôt rechargeables en 10 secondes ?

Le réchauffement climatique fait chuter la productivité des pays pauvres

Greenpeace demande la clotûre de la pêche au thon rouge pour 2009 

Participez au nettoyage du littoral avec la Surfrider Foundation

Radioactivité dans l'environnement : l'IRSN révove son site Internet

Electricité verte : 63 % des français sont pour

Pollution de l'air et énergie solaire : deux ouvrages de l'Ademe

Construire et rénonver DD : formations en Rhône-Alpes

Intéressants, amusants, utiles, ou décalés, les sites de la semaine

Youphil est un média 100% Internet, multilingue français, anglais et espagnol. Son mot d'ordre : "Décrypter un monde d'engagement", Youphil propose en effet "un modèle de média  où l’information ouvre le pas à l’action". Ainsi Youphil décrypte l'actualitéde l'engagement sous toutes ses formes, il permet aussi via sur son espace Wechange de faire connaître et de mettre en relation ses membres partageants les mêmes centres d'intérêts.

Colibris : Si vous souhaitez créer un jardin partager ou mettre en place une cantine scolaire bio, Colibris en mouvement pour la terre et l'humanime, fondé par Pierre Rabhi, recense les acteurs du DD en France. Ce site Internet se veut une plateforme d'échange pouvant inspirer ou aider ceux qui aspirent à un nouveau projet de société. Il répertorie des initiatives locales sur des thèmes aussi divers que la consommation bio, l'éducation ou la construction. 

Terre de Liens : l’association Terre de liens est un espace d’échanges et de débats dont le but est d’élaborer des compétences communes sur l’accès collectif et solidaire au foncier. L'association soutient des projets socialement, écologiquement et économiquement pérennes et accompagne des porteurs de projet pour l’accès au foncier en milieu rural et périurbain.

A lire ou à relire :

batiment-demontable-bois-mozo.jpgAlors que le ministre de l'écologie et du DD s'est prononcé en faveur de la construction en bois, nous vous invitons à voir ou a revoir notre diaporama des plus belles constructions en bois récompensées au salon Maison Bois, à lire ou a relire notre article sur les bâtiments en bois démontables par Alberto Mozo ou encore notre article sur un immeuble basse consommation en bois.