"Vivre autrement" selon Corinne Lepage

lundi 04 mai 2009 Écrit par  Yves Heuillard

corinne-lepageEntre un polar américain de David Baldacci,  "Main basse sur le génome" de Frédéric Dardel et Renaud Leblong ou "Vivre autrement" de Corinne Lepage, le hasard a voulu que je jette le dernier dans mon sac à dos du weekend. Disons le franchement, je ne m'attendais pas à lire l'ouvrage de Corinne Lepage avec autant de plaisir. [Photo Bertrand Rio]

"Vivre autrement" est d'abord une analyse de ce que l'auteure considère comme un effondrement mondial de notre modèle de développement, et des risques et des dangers dans tous les domaines : climatique, écologique, alimentaire certes, mais aussi politique, géopolitique, démocratique. C'est aussi une proposition structurée d'un monde vivable pour les générations à venir. Mais loin de la logorrhée verte du moment, à l'opposé des compétitions de tirage à soi de la couverture médiatique, des joutes ou des calculs politiciens, l'ouvrage, dense mais accessible, est empreint d'une sincérité et d'une pugnacité, qui nous réconcilient avec la politique.

vivre autrement Corinne LepageCorinne Lepage, avocate, ministre de l'Environnement de 1995 à 1997, présidente de Cap21, montre comment "le capitalisme financier a abandonné l'utopie d'une égalité recherchée comme objectif démocratique considérant qu'au contraire l'inégalité encouragée constituerait le moteur de la croissance". Elle montre aussi comment la crise idéologique est corrélée à une perversion d'un système démocratique complètement faussé par la prise de pouvoir des lobbys, le trafic d'influence, la corruption et ce, sans nous ménager : "raménés au rang de consommateurs parfaitement passifs, les citoyens se nourrissent aux mamelles de la peur et de l'abêtissement...".  Parmi les causes de la crise de notre système Corinne Lepage dénonce notre confiance absolue en la technologie pour régler tous les problèmes, tout en faisant valoir que la technologie est en partie, mais en partie seulement, un de nos remèdes.

Reste à proposer des solutions.  Et justement, au rang des remèdes, viennent la coopération opposée à la compétition,  la nécessité de règles comptables du monde différentes, une nouvelle réglementation financière, la transformation des systèmes de production, la transformation de l'agriculture pour se nourrir autrement, de la ville pour habiter, se déplacer, travailler, se soigner autrement, etc... Rien de nouveau en apparence, sauf que vous ne lisez pas le texte d'un universitaire environnementaliste, mais un essai - un programme ? - d'une femme politique.

Entre décroissance et anticapitalisme absolu d'un côté, et maintien du système actuel par la régulation et les technologies d'un autre côté, Corinne Lepage fait des propositions solidement étayées, structurées, référencées, ambitieuses. D'accord ou pas d'accord n'est pas la question, il s'agit ici d'élever le débat politique à la hauteur de l'enjeu : changer le monde.  

Vivre Autrement par Corinne Lepage - Editions Grasset - 165 pages, 9 euros

Aussi sur DDmagazine

Hervé kemp : Un autre monde est possible 

Notre rubrique livre