Des fenêtres triple vitrage en bois/aluminium

mardi 26 mai 2009 Écrit par  Yves Heuillard

fenêtre triple vitrage mixtherm_passivLa menuiserie David, située près de Château-Thierry dans l'Aisne, offre une gamme de fenêtres mixtes, en bois et aluminium, fabriquées à vos mesures et dotées de caractéristiques thermiques compatibles avec la construction de maisons basse consommation ou de maisons passives. Quels avantages ?

Le mixte aluminium-bois confère à la fenêtre à la fois les qualités de la fenêtre bois (qualité thermique et de rigidité), l'esthétique extérieure de l'aluminium (souvent recherchée dans l'habitat moderne), l'absence d'entretien et la longévité des menuiseries métalliques.fenêtre bois-alu Selon Jérome Lombrici, en charge du développement commercial de la Menuiserie David"le bois est le meilleur matériau pour supporter des charges, et nombre d'aluminiers sont réticents à fabriquer des grandes baies vitrées coulissantes, alors qu'avec le bois on peut facilement élargir les montants de dormants pour supporter des poids élevés". Toujours selon Jérome Lombrici, alors que la demande n'était que de 20 % pour ce type de produits il y a quelques années, aujourd'hui la moitié de la production des menuiseries David concerne les produits mixtes bois/alu.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, l'aluminium n'ajoute pas une rigidité à la fenêtre ; ce n'est pas un élément structurant de la fenêtre. L'aluminium travaillant différemment, le profilé est simplement clipé sur le cadre en bois (dormant et ouvrant) de la fenêtre avec des petits ergots en matière synthétique. Le vitrage est posé sur la feuillure en bois de l'ouvrant et il est siliconé pour assurer l'étanchéité.

Entre l'aluminium et le bois on peut placer une matière isolante (de la ouate de cellulose ou de la mousse de polyuréthane) pour augmenter les performances thermiques. Sur un modèle de base (gamme Mixtherm), le vitrage repose sur un cadre de bois de 68mm, et le profilé aluminium ne fait que 16 mm d'épaisseur, pour une épaisseur totale de 86 mm. Sur un modèle à haute performance thermique (gamme Mixtherm passiv) l'épaisseur de la fenêtre est de 113 mm. Menuiserie David obtient ainsi un coefficient de transmission thermique de 0,8 (Uw) et même 0,7 ( voir ci-dessous) pour sa gamme Mixtherm Passiv certifiée Passivhaus, le label allemand le plus exigeant.

triple-vitrage-bois Bois utilisés

Il s'agit de pin sylvestre, de mélèze et de chêne de France. Tous les bois sont certifiés PEFC. "Thermiquement", fait remarquer notre interlocuteur "c'est le pin sylvestre qui a la meilleure performance parce qu'il est le moins dense".  Notons au passage, dans la gamme passive tout en bois Logos Passiv du même fournisseur (photo ci-contre) des alvéoles réalisées pour augmenter les performances thermiques ( +20% sur le coefficient thermique du cadre). Une autre technique intéressante, le thermochauffage ou TMT ( pour thermally modified Timber, à ne pas confondre avec le bois rétifié) consiste à chauffer le bois -du hêtre cette fois- entre 180 et 200 ° ; ce qui le rend imputrescible et supprime les traitements IFH obligatoires (insecticide, fongicide, hydrofuge). Le thermochauffage augmente les qualités structurantes du bois, améliore sa stabilité dimensionnelle des menuiseries et lui procure une belle couleur foncée, proche de celle de bois exotique.

Performances et exemples de prix

Nous précisons ici, pour deux types de fenêtres alu/bois, et dans une seule mesure, les prix et les coefficients de tramsmission thermiques de la fenêtre dans son ensemble. Pour les triples vitrages, le facteur solaire, qui indique la capacité de la fenêtre à capter l'énergie du soleil dans la maison, et le coefficient de transmission lumineuse, qui précise le pourcentage de lumière transmise à l'intérieur, sont respectivement de 0,5 et de 71%  (des valeurs classiques). Vous trouverez ici le détail des performances.

Gamme Mixtherm, pin sylvestre : 1100 mm x 1400 mm, fenêtre à la française deux vantaux avec oscillo-battant, toutes finitions incluses : 700 € H.T en double vitrage (Uw = 1,4) ; 820 euros avec un triple vitrage 44mm (Uw = 1).

La même fenêtre en Gamme Mixtherm Passiv : 950 € H.T. Triple vitrage 44 mm. Par rapport à la gamme Mixtherm simple, le constructeur ajoute un profil isolant entre le bois et l'aluminium pour obtenir un coefficient Uw = 0,8. L'option Warmedge, remplace les intercalaires entre les vitres, normalement en aluminium, par des intercalaires en résine synthétique pour un coefficient Uw de 0,7 (prix à l'étude). 113 mm d'épaisseur.

fenêtre à déboitement

Fenêtre coulissante à soulèvement, triple vitrage, 2800 x 2150 mix bois alu, pin sylvestre, finition complète : 2700 euros H.T. Cette fenêtre ne peut pas être réalisée en mixtherm passiv, par la nature même de la fenêtre coulissante (limite du joint du coulissant même amélioré avec une chicane d'étancheité). coefficient Uw 1,4.

La même fenêtre mais coulissante à déboîtement (les deux vantaux viennent se mettre sur le même axe au moment de la fermeture, et les joints des deux coulissants sont compressés l'un dans l'autre comme sur une fenêtre classique),  est moins chère ( 2500 euros) mais offre un coefficient Uw de 1. En revanche on a un seuil de 5 cm en partie basse.

Et cette dernière fenêtre, coulissante à déboitement donc, en version Mixtherm Passiv coûtera environ 3000 euros pour un coefficient Uw de 0,8 (ou 0,7 en Warmedge).

A noter : Menuiserie David, expédie sur toute la France et propose aux professionnels artisans ou aux auto-constructeurs une formation d'une journée pour poser la première fenêtre. On rappelle volontiers que 50 % de la qualité finale de la fenêtre vient de la pose.

Et si comme nous vous êtes capables de passer deux heures dans un bon catalogue bourré de précisions techniques, vous pouvez télécharger ici le catalogue complet.

menuiseries DavidL'entreprise

Menuiserie David fabrique des fenêtres et des portes en bois et en bois/aluminium. L'entreprise a modernisé son outil de production avec des machines numériques pour un potentiel de production de 3200 menuiseries sur mesure par an. Elle s'est s'engagée, dès 2001, dans une procédure avec l'Union Nationale des Menuisiers sur l'application d'une nouvelle réglementation thermique et acoustique. En 2003 elle signe la charte « 21 » avec dix autres entreprises françaises et le Groupement Local pour le Bâtiment Ecologique du 21ème siècle (GLOBE) afin de promouvoir un habitat sain et durable. Dirigeant Michel David. C.A 2008 : 1,6 millions d'euros.

 

Et aussi sur DDmagazine

Fenêtres en triple vitrage sur mesure (Entreprise Quedubois)

Une maison passive en matériau traditionnel

Une maison passive à Paris, et si c'était à refaire ?