La coupe menstruelle testée pour vous

samedi 05 septembre 2009 Écrit par  Valérie Tremblay

coupe-menstruelle-testMême sur des sujets aussi intimes que les règles féminines, il est possible d’adopter une posture écologique. DDmagazine a testé pour vous une alternative durable aux protections hygiéniques jetables : la coupe menstruelle.

Un objet tout petit, tout léger, sans secret pour une femme. Cet objet, indispensable à la féminité, on le retrouve dans presque tous les sacs à mains et dans toutes les armoires à pharmacie du monde. Qui aurait cru qu’un si petit objet pouvait générer tant de déchets ? On y pense rarement, mais en France seulement, un petit calcul simple aboutit à près de 2 milliards de protections périodiques utilisées par année (voir notre article, Nos poubelles en chiffres). C’est autant de serviettes hygièniques ou de tampons jetés.

Vous avez dit coupe menstruelle?

coupe menstruelle qu'est-ce-que-c'est ?Elles s’appellent Lunacup, Mooncup, FemmeCup, DivaCup, mais vous les trouverez sous d'autres noms de marque. Toutes ont en commun de devenir, selon les utilisatrices, un accessoire féminin extraordinaire, économique et écologique. Le concept n’a rien de nouveau puisqu’il a été inventé aux états-Unis, vers 1930. Seulement, il aura fallu attendre quelques décennies et une libéralisation du rapport au corps pour que les femmes commencent à envisager de la porter. La coupe menstruelle a une forme d'entonnoir. C’est une coupe en silicone médical souple, que l’on insère dans vagin et qui recueille le sang des règles. Bien que sa taille semble imposante sur la photo, n’ayez crainte ! La coupe a un diamètre moyen de 43 millimètres en elle mesure entre 46 et 57 mm. Elle est donc de taille comparable à un tampon, qui lui, mesure 55 mm en moyenne. Toutes sont dotées d’une tige de retrait (l'embout), qui permet à l’utilisatrice de la retirer plus facilement.

Méthode d’utilisation de la coupe menstruelle

La coupe mentruelle se porte dès la première journée des règles. On l’insère à la place du tampon, et le tour est joué ! Selon les utilisatrices, plus besoin même de protège-slip. « Aucune fuite », assure zaza, une utilisatrice du forum EasyCup.fr, le site français des utilisatrices de coupe menstruelle. Sylvie, une autre utilisatrice du forum, qui travaille debout, certifie de son côté qu’elle n’a eu « aucune fuite après 5 heures de boulot ». Et de conclure son commentaire par: « C’est une invention tout simplement géniale. » Comme c’est un récipient qui recueille le sang, il suffit de la retirer quelques fois par jour pour la vider et la réinsérer. « Toutes les 4 à 8 heures en fonction de votre flux menstruel », selon le site du fabricant de Mooncup . Pour la nettoyer, Bivea, le fabricant de la Lunacup atteste qu’il suffit d’un point d’eau et d’un peu de savon, ou de l’eau savonneuse, pour la nettoyer. Les revendeurs conseillent également de la stériliser 5 minutes à l’eau bouillante avant la première utilisation, puis entre les règles.

Beaucoup d'avantages

Sur tous les sites visités, on dénombre une importante quantité d’avantages. Quatre reviennent régulièrement. La coupe menstruelle est confortable. Une fois en place, elle épouse la forme du vagin et ne bouge pas. « Ma cup n'a pas bougé d'un poil », témoigne Hanie, qui s’est fait manipulé le ventre chez l’ostéopathe alors qu’elle portait sa coupe menstruelle. « Aucune douleur alors que l'ostéo appuyait pas qu'un peu dessus! »

coupe menstruelle linacupLa coupe n’entrave pas l’hygiène et la santé. C’est ici un point important car la coupe menstruelle est en contact avec notre intimité la plus proche, c’est le cas de le dire. D’abord, les coupes menstruelles sont fabriquées à 100% en silicone médicale. Seule la marque Keeper, les fabriquent en caoutchouc naturel. La coupe menstruelle ne contient pas d’agent blanchissant, ni de parfum. Au niveau de la santé, la coupe menstruelle aide à maintenir une flore vaginale saine. « Parce que les tampons absorbent les sécrétions vaginales avec le sang, ils peuvent conduire à un déséquilibre de la flore vaginale. Il peut en résulter des mycoses. Comme la coupe ne fait que recueillir les écoulements naturels, elle ne perturbe donc pas le précieux équilibre de l’écosystème vaginal », explique Powel Visor, représentant en France de l’entreprise Bivea. De plus, comme elle se situe dans le vagin, la coupe ne peu pas être souillée quand on va aux toilettes.

Un autre aspect soulevé est celui du risque de septicémie (infection par le sang). Bien que le risque zéro n’existe pas, le risque d’empoisonnement par le sang lors de l’utilisation de la coupe menstruelle reste minime. Chez Bivea, on assure que « le syndrome du choc toxique (septicémie) n’a jamais été constaté ». Vous pouvez consulter l’avis du gynécologue pour plus de détails à ce sujet.

La coupe menstruelle est économique. Avez-vous déjà calculé combien, dans toute votre vie de femme, vous investiriez en protection périodique ? En moyenne, chacune d’entre nous dépense 2400€ par tête. Une seule coupe coûte en moyenne 30 euros et dure entre 8 et 10 ans. Par sécurité, si l’on en détient deux, on aura investi 60 euros. Admettons qu’on renouvelle notre stock de coupes trois fois dans notre vie de femme, on aura dépensé au total 180 euros. On peut donc réaliser des économies énormes ! Pour peu qu’on ait peur que la coupe fuit, on peut toujours porter une serviette hygiénique en tissu.

Enfin, la coupe menstruelle est écologique. La fabrication des serviettes jetables est très polluante et nécessite de nombreux produits chimiques (plastiques, fabrication de fibres synthétiques comme la rayonne, blanchiment au chlore…). Une serviette hygiénique met probablement des dizaines d'années à se dégrader si tant est qu'elle se dégrade. Sans compter la production, le transport et la manutention de leurs multiples emballages plastique individuels et leurs boîtes. La fabrication d’une coupe menstruelle nécessite seulement un peu de silicone médical. Pour ranger sa coupe, on utilise le petit sachet en tissu qui est fourni avec.

Mon premier essai

Malgré ma plus grande rigueur, il a été difficile de trouver des inconvénients à l’utilisation de cet outil. Que des éloges, du côté des utilisatrices. Reste à tester l'objet moi-même. Le seul inconvénient que j'ai trouvé, c’est que lors des premières utilisations, le positionnement de la coupe n’a pas été aussi facile que ce qu’il m’avait semblé à la lecture des forums. Je crois donc qu’une ferme motivation est nécessaire à la femme qui veut expérimenter la coupe menstruelle et qui n’arrive pas à bien la positionner lors des premiers essais.

Qu’en pensent les utilisatrices ?

à la lecture des commentaires postés sur les forums, on s’aperçoit que la coupe menstruelle change complètement le rapport aux règles. coupe menstruelle essaiLes femmes qui l’adoptent gagnent en liberté. Comme on ne la sent pas, les règles ne sont plus une corvée. « J'oublie même que j'ai mes règles (hormis le matin et le soir) », commente Fifine. On recommence à pratiquer les activités jadis mises de côté pendant cette période du mois. Pour exemple, Kyti, qui a recommencé à s’épiler la zone du maillot : « Avant je ne le faisais jamais pendant les règles, mais depuis que j'ai ma coupe, je le fais quand ça me chante, règles ou pas, je n'y pense même pas ! » Même la vie sexuelle reprend du poil de la bête. Puisque la coupe ne fuit pas, il devient possible d’envisager des pratiques comme le cunnilingus pendant les règles (oui, oui !).

Et le sport ?

Aux dires des utilisatrices, le port de la coupe est tout à fait compatible avec toutes les activités sportives, même celles où le corps est constamment en mouvement. Futuro Girl en a fait l’expérience, alors qu’elle a fait plusieurs attractions qui bougeaient au Futuroscope : « La danse avec les robots niveau 3 ce n’est pas de la tarte, ça secoue vraiment beaucoup !! Je suis contente d'avoir essayé, pas de fuite, ni de déplacement, rien senti !!! » Même son de cloche du côté de Maga, qui pratique l’équitation western : « Je ne l'ai absolument pas sentie. Cela ne m'a gênée a aucun moment: ni au moment de monter, ni au trot assis, ni au galop et ni au moment des arrêts (qui sont assez brusques). »

L’autre sport qui suscite les appréhensions lors des menstruations est sans doute la natation. Or ces dames utilisent leur coupe pendant leur bain et aucun problème ! La natation est d’ailleurs le sport qui recueille le plus d’assentiment. Ce qui émerveille les femmes, c’est l’étanchéité de la méthode. « La coupe ne se fait pas sentir du tout, et tout aussi important zéro fuite ! », verdict de la nageuse Daisy. Ellen 13, qui utilise sa coupe depuis plus d’un an, assure qu’elle n’a pas de problème pour la piscine hebdomadaire, ni en mer. Elle l’a même essayé dans un jacuzzi et un sauna : rien à signaler. Georgia, qui fait des longueurs de brasse, n’a eu aucun souci, et « le stress de la ficelle [du tampon] qui dépasse du maillot en moins ». Il y a quand même une utilisatrice non convaincue : il s’agit de Manue, qui lors de sa sortie de l’eau, a senti sa coupe pleine d’eau, bien qu’elle n’ait eu aucune fuite avant la piscine. Elle promet toutefois de réessayer la coupe, car elle soupçonne un « problème de positionnement ».  

Qu'en pense le gynéco ?

J’ai demandé au Dr. Jean Belaïsh, gynécologue et ex-président de la Société française de gynécologie, de me donner son point de vue sur la question. L’utilisation de la coupe menstruelle n’est pas une pratique encore répandue car s’il connaît bien le principe, il a rarement entendu parler de l’utilisation. Pour lui, pas de contre-indication particulière, sauf dans quelques cas. « Je déconseille formellement la coupe menstruelle aux femmes qui ont des règles trop abondantes ou douloureuses. Si le sang est trop abondant, il y a risque de septicémie (infection du sang, ndlr), qui est mortelle. Une chose est certaine : il ne faut jamais oublier de retirer et vider la coupe deux fois par jour. Je la déconseille donc aussi aux femmes pourraient oublier facilement de la vider, ou encore à celles dont les conditions personnelles ou professionnelles ne permettent pas une hygiène convenable. »

Aller plus loin

Nous vous laissons ici quelques adresses utiles afin de vous renseigner sur le sujet et de vous forger votre propre opinion.
www.easycup.fr : le site français des utilisatrices de coupe menstruelle.
www.lunacup.fr/ Site de l’entreprise Bivea, qui commercialise la Lunacup.
www.coupemenstruelle.com Pour se procurer une Mooncup.

Aussi sur DDmagazine

Après le sac en plastique quel est le champion du détritus marin ?

Vous triez vos déchets. Et après ?

Nos poubelles en chiffres