Le sommet de Copenhague sur le changement climatique

jeudi 24 décembre 2009 Écrit par  Yves Heuillard

copenhagen conférence cop15 sur le réchauffement climatique

Du 7 au 18 décembre 2009 s'est déroulé, à Copenhague, le sommet sur le changement climatique. Appelé COP15 (pour conference of the parties number 15), organisé sous l'égide de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC, en anglais UNFCCC), la conférence n'aura abouti qu'à un accord succinct et décevant. Résumé ici, le déroulement du sommet avec les liens vers nos articles en ordre chronologique.

Avec Marc Maior, notre correspondant exclusif à Copenhague, la rédaction de ddmagazine relate les temps forts et les anecdotes du sommet  pour nous faire comprendre les enjeux, les protagonistes, l'ambiance du moment. Voici l'essentiel par ordre chronologique.

27/11/2009 - L'objectif de réduction des émissions des Etats-Unis "ridiculement bas"
Le président américain a décidé de venir le 9 décembre et non les 17 et 18 à l'occasion du sommet de plus de 65 chefs d'Etat destiné à sceller l'accord final de Copenhague. La Maison Blanche rappelle l'objectif américain de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

30/11/2009 - Copenhague : Les Amis de la Terre contre les fausses solutions
Pour les Amis de la Terre, les pays riches doivent, à Copenhague, s'entendre sur un accord pour fixer des objectifs contraignants de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Selon l'association, pour être justes les décisions prises ne devraient pas inclure de compensation carbone,  ni ce qu'elle considère comme  de fausses solutions, à savoir les agrocarburants, le nucléaire, la capture et stockage du carbone.

copenhagen cop15

03/12/2009 - Le sommet de Copenhague s'annonce difficile.
Dans son éditorial "Copenhague, ça va être dur" Marc Maior fait état de petites nouvelles, qui apparaîtront plus tard significatives de l'état d'esprit du moment.

Nos articles de références

A l'occasion de Copenhague ddmagazine publie des articles et dossiers de références pour comprendre le réchauffement climatique et les solutions proposées.

ddmagazine Special copenhague

07/12/2009 - France 4 diffuse une enquête sur les négationnistes climatiques
Au moment du sommet, les sceptiques du réchauffement climatique, tentent d'influer le débat alors que des scientifiques publient un dernier diagnostic de la planète. Le documentaire de France 4, décrit un épisode politique américain qui montre comment les industriels du pétrole, du charbon et de l’automobile ont placé leurs agents d’influence au cour même de l’administration américaine. Les Amis de la Terre, dans une vidéo humoristique optent pour une subtile dérision.

07/12/2009 - 690 000 kilomètres de rails pour des transports à faibles émissions
En marge de la conférence sur le réchauffement climatique, l'Institut Japonais des Etudes de Systèmes de Transport présente une nouvelle étude sur les systèmes de transports à faibles émissions.

07/12/2009 - Sommet de Copenhague : une ambiance de kermesse globale
L'ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique se déroule dans une ambiance électrique de joie et d'optimisme folklorique.

07/12/2009 -  L'Union Européenne somme chinois et américains de s'engager davantage
Le Ministre de l'Environnement suèdois Andreas Calgren, dont le gouvernement assure la présidence tournante de l'UE, déclare que les engagements de réduction d'émissions pris par les Etats-Unis et la Chine sont insuffisants.

07/12/2009 - Entre optimisme et méfiance à l'ouverture
Yvo de Boer, Secrétaire Général de l'UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change) déclare que « jamais en 17 ans de négociations climatiques avons nous vu autant de pays différents prendre des engagements de réduction d'émissions fermes ».

08/12/2009 - "2008-2009, la décennie la plus chaude de notre histoire"
Michel Jarraud Secrétaire Général de l'Organisation Mondiale de la Météorologie, annonce que la décennie 2000-2009 sera la plus chaude de l'histoire humaine, dépassant les mesures des années 1990.

08/12/2009 - "Le sommet de Copenhague n'est plus le temps des bonnes intentions"
Yvo de Boer,  a rappelle de façon comminatoire, qu'au-delà des effets d'annonces des objectifs de réduction, l'important réside dans le détail des mécanismes de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

08/12/2009 - L'engagement financier U.S à Copenhague égal à 2,5 jours de guerre d'Irak
Le professeur Jeffrey Sachs, directeur du Earth Institute de Columbia University à New York, l'un des plus grands économistes contemporains, critique l'engagement américain. 

09/12/2009 -  Les petits arrangements entre riches dénoncés
Fuite d'un document danois montrant une proposition préparatoire aux dirigeants de la planète pour donner plus de pouvoir au pays riches et réduire le rôle des Nations Unies dans les futures négociations sur le climat.

09/12/2009 - 1,4 milliards de tonnes de CO2 évitées
La Banque Mondiale a présenté hier, à l'occasion du Sommet de Copenhague, les résultats de 10 ans de son programme de financement de projets de réductions d'émissions dans les pays en développement. Elle en souligne la réussite et en tire des leçons.

11/12/2009 - Des bonnes surprises au 5ème jour du sommet de Copenhague
Une première mouture d'un texte d'accord est publiée, l'Union Européenne prend des engagements forts et reste exigeante, et des avancées tangibles se font sur les questions de mise en œuvre.

11/12/2009 - La Chine au sommet de Copenhague : victime ou coupable ?
le vice-Premier ministre chinois des Affaires étrangères He Yafei parle sans ambiguïté : « Sans les émissions historiques des Etats-Unis et de l'Europe, il n'y aurait pas de réchauffement climatique, et nous ne serions pas à Copenhague. »

11/12/2009 - Les associations dénonce les menaces sur les journalistes de l'environnement
"Si l’Ouzbekistan, la Russie, la Chine, la Birmanie ou l’Indonésie, par exemple, ne respectent pas le droit des médias à informer sur ces sujets importants, peut-on s’attendre à ce que ces pays s’engagent vraiment à lutter contre le réchauffement climatique ?". Question de Reporters sans frontières 

Climate Justice à Copenhague"Réclamez le pouvoir", tel est l'un des messages principaux des différentes manifestations des ONG à Copenhague. Ci-contre, Climate Justice, demande à ce que les indigènes soient aussi considérés dans les négociations REDD pour la sauvegarde de la forêt. ( Photo CC Matthew Mc Dermott ]

12/12/2009 - Manifestation contre la compensation carbone
Les Amis de la Terre défilent avec le message suivant : "la compensation des émissions de CO2 est injuste et ne mène pas à des réductions d’émissions de gaz à effet de serre".

14/12/2009 - Pour l'Agence internationale de l'énergie il faut 60% de renouvelables 
L'Agence Internationale de l'énergie (AIE) déclare que les engagements de réductions d'émissions annoncés par différents pays dans le cadre du sommet sont insuffisants

14/12/2009 - Pourquoi tout ce foin à Copenhague? Sauver la planète coûterait peu
Marc Maior remet en perspective les chiffres au coeur des discussions du sommet. 

15/12/2009 - La Chine montre l'exemple de la reforestation
La Chine a permis depuis l'an 2000 de ralentir pour la première fois le rythme de déforestation mondiale. Mais l'augmentation très rapide des émissions de CO2 de la Chine reste un sujet de débats intenses.

16/12/2009 - Peu d'avancées avant le finish
Au dernier jour avant le début des discussions entre ministres des états de la planète, les intervenants majeurs semblent frustrés et inquiets du manque de progrès.

16/12/2009 - Les Etats-Unis à Copenhague : on baissera... après demain
Todd Stern, chef de la délégation Américaine, défend la position prise par son pays dans les négociations. Il est très critiqué, par la Chine et l'Union Européenne notamment.

16/12/2009 - José Bové à Copenhague : "je suis pessimiste"
José Bové, activiste et homme politique français, s'e montré très inquiet quant à l'issue du sommet.

16/12/2009 - Bordel total à Copenhague
John Ashe, président du groupe de travail sur la prolongation du protocole de Kyoto déclare que le groupe a été incapable de trouver un accord. La présidence de COP15 change au pied levé...

17/12/2009 - Offre choc de l'Europe pour faire bouger Copenhague
L'Union Européenne se déclare prête à s'engager à réduire ses émissions jusqu'à 95% par rapport à 1990 d'ici 2050.

17/12/2009 - Le Père Noël offre 3,5 milliards de dollars à la forêt
L’Australie, les Etats-Unis d’Amérique, la France, le Japon, la Norvège et le Royaume-Uni s'entendent pour allouer 3,5 milliards de dollars d’investissement public.

17/12/2009 - Un engagement de 100 milliards par an fait bouger Copenhague
Les états-Unis, par la voix de sa secrétaire d'état Hillary Clinton, et le Royaume-Uni par celle de son Premier Ministre Gordon Brown annonce leur soutien à un objectif de financement des réductions d'émissions des pays en développement à hauteur de 100 milliards de dollars annuels à partir de 2020.

18/12/2009 - Un accord politique sur le climat serait en vue
Au matin de sa dernière journée, le sommet de Copenhague se dirige vers une déclaration politique d'un accord sur les objectifs et les moyens d'une lutte contre le réchauffement, et qui servirait de cadre pour finaliser un accord technique et juridique d'ici six mois.

18/12/2009 - Les grands s'affrontent en direct à la tribune
Le sommet de Copenhague se divise et révèle un schisme profond entre les pays développés d'Europe et d'Amérique d'une part et les pays en développement d'autre part.

18/12/2009 - Corinne Lepage : "Mieux vaudrait pas d'accord qu'une simple déclaration politique"
"Nous sommes dans un monde de défiance internationale organisée. Certains pays, notamment pétroliers, ne souhaitent pas qu'il y ait un accord. En tout cas, je préférerais qu'il n'y ait pas d'accord, plutôt qu'une déclaration politique sans suite".

18/12/2009 - Un accord à Copenhague : mieux que rien, ou pire que tout ?
Pire que tout ce qui était attendu, mais peut être mieux que rien. Un accord de principe pour limiter le réchauffement à 2 degrés est conclu, avec des engagements de principe qui ne seront fixés qu'en janvier, et qui ne n'auront pas de valeur légale.

19/12/2009 - L'absurde jusqu'à la fin de Copenhague
L'accord politique trouvé tard la veille à l'approbation de la séance pléniaire, réunie en prolongation, est soumis à l'approbation de la séance pléniaire. Celle-ci refuse de l'approuver, les uns pour des raisons de forme, les autres pour des raisons de fond.

Où en sommes nous ?

 A la suite de Copenhague, le 22 décembre 2009, le Président de la République française a présenté la feuille de route tournée vers l’Afrique et la forêt. La stratégie, d’ici au sommet de Mexico qui doit avoir lieu en décembre 2010, consiste à faire émerger l’Afrique comme une puissance politique sur la scène des négociations climatiques. Nicolas Sarkosy a fait les propositions suivantes :

Une réunion à Paris fin janvier des représentants des 4 grands bassins forestiers du monde, Amazonie, Congo, Indonésie et Sibérie. Cette réunion devra être suivie d’une conférence des Chefs d’Etat de ces bassins à une date non encore précisée.

Une inscription de la problématique climat à l’ordre du jour du sommet de l’Union africaine qui aura lieu du 31 janvier au 2 février à Adis Abeba.

L’organisation d’un sommet Afrique France au mois de mai qui traiterait prioritairement de protection de l’environnement.

La Création d’un groupe « Copenhague + » composé des 28 pays signataires de l'accord en faveur d’un objectif de réduction de 50% des émissions de GES d’ici à 2050. Une réunion des Chefs d’Etat de ce groupe pourrait avoir lieu en mars-avril.

Une relance de l’initiative au niveau de l’Union européenne par l’activation du projet d’Organisation européenne de l’environnement et d’une réflexion sur un mécanisme d’ajustement aux frontières.