L'Irlande mise sur Renault-Nissan pour la voiture électrique. Combien de CO2 ?

mardi 13 avril 2010 Écrit par  Nicolas Sivan

Centrale électrique au charbon de moneypointL'affaire est entendue. Le 12 avril 2010, l'alliance Renault-Nissan a conclu un accord avec le gouvernement irlandais et le principal fournisseur en électricité du pays Electricity Supply Board (ESB). Ce projet « devrait faire de l'Irlande l'un des pays les plus avancés en matière de transport par véhicule électrique ». Et serait « une nouvelle étape majeure pour le développement du système de transport zéro émission », d'après Padraig McManus, DG de ESB Général, l'opérateur électrique historique du pays, qui contrôle le système de distribution. (Ci-contre centrale au charbon de Moneypoint. Photo Licence CC Mark Waters)

L'objectif de ce partenariat est de faire en sorte que 10% du parc automobile du pays soient électriques d'ici 2020. Ce qui représente 250 000 véhicules, fournis par le géant de l'automobile. De son côté, ESB installerait 3500 stations de recharge standard sur tout le territoire, ainsi que 30 stations de recharge rapide dans les zones de forte affluence. Début 2011, Nissan et Renault commercialiseront respectivement en Irlande la berline électrique LEAF et l' utilitaire Kangoo Z.E. Fin 2012 devrait suivre la Fluence Z.E de Renault. Le gouvernement ne lésine pas sur les moyens, allant jusqu'à offrir une aide record de 5000€ pour l'achat d'une voiture électrique. Mais est-ce bien zéro émission ?

La pollution transposée, mais peu diminuée.

Curieusement aucun média ne relève, que l'électricité Irlandaise est produite à 89% à partir de charbon, de pétrole, de gaz et même, pour la plus récente des centrales électriques de ESB,  de tourbe (1), une source d'énergie extrêmement polluante (2) et très contreversée sur le plan environnemental. 11% seulement de l'électricité proviennent d'énergies renouvelables, hydrauliques et éoliennes  

D'après la base de données indépendante de Carma, qui répertorie les émissions de CO2 de plus de 50 000 centrales électriques dans le monde, la production électrique Irlandaise génère 593 kg de CO2 par 1000 kWh soit 593 g par kWh. Sur la base de la Leaf de Nissan, petite voiture plutôt économe qui consomme de l'ordre de 15kWh au cent kilomètres (3) une voiture électrique irlandaise produirait donc 89 g de CO2 au cent kilomètres. Cette valeur est un ordre de grandeur probablement optimiste (4). Elle est comparable aux valeurs d'émissions de CO2 des meilleures automobiles diesel du moment.

L'Irlande projette une augmentation de la puissance installée éolienne de 800 à 3000 MW d'ici 2020 (5). Une augmentation substantielle mais pas déterminante. Les experts de l'énergie font pression pour que l'Irlande adopte le nucléaire dans le contexte d'une opinion publique largement défavorable. Les réserves du champ gazier de Corrib au large de la côte ouest de l'Irlande seraient suffisantes pour les 15 ans à venir.

Notes

1) Tourbe 6%, charbon 18%, gaz 55%, pétrole 6% - Source Commission for Energy Regulation  

2) La combustion de la tourbe émet 12% de plus de CO2 que le charbon à quantité d"énergie égale, le charbon étant lui même 80 % plus polluant en CO2 que le gaz. Source Wikipedia. Les tourbières sont des zones humides qui abritent une biodiversité riche, sensible et menacée. 

3) Sur la base des spécifications techniques de la Leaf qui fait état d'une autonomie de 160 km avec une batterie de 24 kWh. Aucune mesure officielle, réalisée par un organisme indépendant, n'a été publiée. 

4) Les consommations électriques fournies par les constructeurs automobiles s'entendent depuis la batterie. Les pertes lors du transport de l'électricité,  la transformation du courant alternatif du réseau en courant continu, puis les pertes lors de la conversion de l'énergie électrique en énergie chimique dans la voiture ne sont pas prises en compte. Les consommations éléctriques sont généralement données hors utilisation du chauffage ou de la climatisation.

5) Source World Nuclear Association

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.