BP a-t-il ouvert une autre porte de l'enfer ?

mardi 11 mai 2010 Écrit par  Yves Heuillard

La tragique catastrophe pétrolière à laquelle fait face BP dans le Golfe du Mexique, donne naissance à une communication de crise sans précédent autour d'un événement de cette nature. Toutefois il est impossible de savoir ce que pensent les cadres de la compagnie pétrolière. Pensent-ils en terme de millions de dollars, en terme de dégats pour l'image de l'entreprise ? Pensent-ils seulement à leur carrière, où ont-ils un intérêt pour la planète et l'environnement ? Certains vont-ils démissionner pour rejoindre un fabricant d'éoliennes, ou s'engager chez Greenpeace? Un fait assez peu connu peut nous donner une piste. Au Turkménistan, on l'appelle "La porte de l'enfer". [Crédit photo dans le texte] 

La porte de l'enfer est située à côté de la petite ville de Darvaza. Il y a 37 ans, les géologues effectuaient un forage pour trouver du gaz, quand ils tombèrent sur une cavité gigantesque qui engloutit, la station de forage, le campement et tout le matériel. Pas question d'y descendre du fait de la présence de gaz.

Plutôt que de laisser échapper le gaz dans l'atmopshère, on décida d'y mettre le feu. Et depuis 37 ans ça brûle... L'histoire est rapportée par le site English Russia, qui la reprend lui même d'un blogueur russe avec des photos incroyables de John H. Bradley. Il semble que le gaz pourrait brûler pour toujours. Pour visiter le site avec Google Earth c'est ici (il faut avoir le programme sur votre ordinateur). Pour voir les lumières de la nuit avec Google Earth, dans l'onglet Infos pratiques, ouvrez Galerie, puis Nasa, puis cochez Lumières des villes et de la Terre.

Après tout, demain dans le Golfe du Mexique, ou après demain ailleurs, si rien ne vient à bout du problème, la solution ne sera-t-elle pas de mettre le feu à un océan de pétrole et de passer à autre chose.

Sur YouTube vous trouverez quelques vidéos impressionnantes, dont celle-ci.[video:http://www.youtube.com/watch?v=KGHxVW1NbrQ 425x280]

Sur le même sujet

BP pourra-t-il colmater la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique ? 

Cet été, un petit bain de pétrole, ça vous dit ?

Peut-on arrêter le pétrole dans le Golfe du Mexique ?

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.