Le stockage de l'énergie solaire à portée de main

mercredi 12 mai 2010 Écrit par  Yves Heuillard

Daniel Nocera dans son labo du MITPoursuivant discrètement les travaux, dont nous nous étions fait l'écho il y a deux ans, Daniel Nocera et son équipe du Massachusett Institute of Technology, publient cette semaine des résultats encourageants : ils ont mis au point un catalyseur fait de matériaux largement disponibles qui favorise la séparation des molécules d'eau en oxygène et en hydrogène par l'électricité.

Le problème de l'énergie solaire réside dans la difficulté à stocker l'électricité ou la chaleur produite. Tous les procédés connus, dont la simple électrolyse de l'eau pour produire de l'hydrogène, sont peu efficaces et chers. Les travaux de Nocera pourrait déboucher sur une autonomie totale des bâtiments, transformant le jour pour la nuit, et même l'été pour l'hiver, les rayons du soleil en hydrogène. L'hydrogène peut être ensuite utilisée, soit pour produire de la chaleur, soit pour produire de l'électricité au travers d'une pile à combustible, soit encore, au travers de cogénérateurs, pour produire à la fois électricité et chaleur.

Dans le journal Proceedings of the National Academy of Science (PNAS) de cette semaine, Daniel Nocera, avec le post doctorant Mircea Dinca et son assitant Yogesh Surendranath, soulignent que, par rapport aux leurs travaux initiaux, il s'avère qu'une famille toute entière de matériaux bon marché pourrait convenir pour fabriquer des électrodes capables de dissocier l'eau avec efficacité (les premiers catalyseurs de Nocera utilisaient le platine).

Toujours par rapport aux travaux initiaux de l'équipe, que les commentateurs scientifiques de l'époque qualifiaient de "nirvana que tout le monde attend", les résultats expérimentaux ont été multipliés par un facteur 100. Mais d'après Nocera, ses travaux n'en sont encore qu'aux débuts "mais nous savons qu'une porte est ouverte, et que nous pouvons améliorer le système pour le rendre encore plus efficace et plus rapide".

La découverte originale de Nocera a déjà donné lieu à la création de l'entreprise Sun Catalytix, qui vise à mettre sur le marché des produits d'ici deux ans. 

Voir notre article original " Découverte du siècle pour stocker l'énergie solaire"

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.