Requiem pour une espèce

vendredi 20 août 2010 Écrit par  Nicolas Sivan

Couverture du livre Clive Hamilton est professeur d'Ethique publique au Centre de Philosophie et d'Ethique publique appliquées (1), en Australie. Auteur respecté et réputé pour son engagement contre le réchauffement climatique (2), son nouvel ouvrage « Requiem for a Species : Why we resist the truth about climate change », en français « Requiem pour une espèce : Pourquoi nous refusons d'accepter le changement climatique », n'est ni un énième avertissement sur les conséquences de notre mode de vie, ni d'une liste des mesures à prendre pour enrayer le réchauffement climatique. Bientôt disponible en français. 

Dans Requiem for a Species le professeur Hamilton s' interroge sur les raisons qui poussent les hommes à se voiler la face au sujet du réchauffement climatique, et sur la possibilité qu'il soit peut-être déjà trop tard pour agir. De ce point de vue, l'ouvrage est alarmiste, mais Requiem for a Species se présente plus comme une réflexion sur l'homme du 21ème siècle et la société qui nous a mené à la situation actuelle. Forcément un peu fataliste, il se penche sur l'hubris (la tentation de se croîre au-dessus des Dieux, ndlr) qui nous a empêcher de protéger l'élément le plus important à notre survie : notre planète Terre.

Ayant pris conscience des erreurs que nous avons déjà commises – et surtout de pourquoi nous les avons commises – Clive Hamilton tente à travers ce volume de 240 pages de dégager les solutions qu'il nous reste pour éviter l'auto-destruction. Disponible au Royaume-Uni, en Amérique du Nord et en Australie, Requiem for a Species devrait, selon l'éditeur australien, être traduit prochainement en français et publié dans l'Hexagone.

Quelques critiques de Requiem for a Species: 

« C'est un livre provocant qui fait redescendre sur Terre, dans lequel Hamilton montre très clairement que le problème climatique est maintenant une question de sciences sociales : de psychologie et d'économie politique. » Livre de la semaine, Supplément Education Supérieure du Times.

« Cela demande de la rigueur intellectuelle, ainsi qu'un grand courage moral, d'écrire une analyse rationnelle de ce qui est essentiellement une folie collective de sa propre espèce. Ce livre devrait être une lecture obligatoire... » Australian Book Review. 

« … intellectuellement puissant et implacablement recherché, l'ouvrage est parfois déprimant, jusqu'à ce que le magistral dernier chapitre, Reconstructing a Future, n'élève l'ouvrage au pinacle  » The Age. (Journal australien)

(1) CAPPE : Centre for Applied Philosophy and Public Ethics
(2) Voir une collection d'articles de Clive Hamilton publiés sur le site Newmatilda.com et sur ddmagazine.com Le retour du Dr. Folamour, résumé d'un article sur l'ingénierie climatique publié dans le New Scientist.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.