Pact, les sous-vêtements qui changent tout

vendredi 03 septembre 2010 Écrit par  Nicolas Sivan

Impact boxer femme« Le changement commence avec vos sous-vêtements ». Cette étonnante formule, c'est le credo de la marque Pact. Spécialisée dans la fabrication de caleçons et autres culottes, elle tente de réduire au maximum l'impact environnemental de ses produits.

Pas un jour sans que ddmagazine.com ne reçoivent son lot de communiqués qui vantent, sans nous convaincre, l'engagement durable de tel ou tel produit ou de telle ou telle marque. En ce qui concerne Pact, la qualité du marketing, le côté sympa des produits dessinés par Yves Behar, une communication plutôt convaincante, et amusante, nous a donné envie de vous en parler.

La totalité de la chaîne de fabrication des vêtements semble pensée pour réduire vraiment l'impact sur l'environnement. Cela va de l'achat de coton à prix équitable à l'utilisation de teintures non-polluantes, en passant par le conditionnement des produits dans des sacs en coton réutilisables. Disponibles aux alentours de 15 €, les produits Pact sont taillés pour homme et pour femme. Et ils ne manqueront pas de donner de la vie à vos déambulations en petite tenue tant ils sont bariolés.

culotte femme impact.jpgCerise sur le gâteau, votre achat vous permet de soutenir des associations de protection de l'environnement. Ses créateurs ont fait le choix de reverser 10% du prix de vente à diverses associations à but non lucratif. Parmi d'autres, on retrouve des groupements comme Oceana, qui lutte pour la sauvegarde des océans, ou le Global Green USA qui tente de faire changer les mentalités vers un futur plus durable.

Préoccupation réelle pour la planète, ou simple opportunité marketing, peu importe à vrai dire : la qualité de la communication et le design des produits ne laisse pas indifférent. Les produits Pact sont en vente dans la boutique en ligne de la compagnie. La publicité télé de la marque vaut aussi le coup d'oeil...

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.