Des maisons qui ne consomment presque rien

dimanche 14 octobre 2007 Écrit par  Yves Heuillard
La norme Minergie est un standard de construction d’origine suisse qui vise à promouvoir la construction de locaux d’habitations ou de bureaux à faible consommation d’énergie, avec un recours aux énergies renouvelables, et un faible impact sur l’environnement. Les bâtiments construits à la norme Minergie consomment 4 à 5 fois moins que la plupart des bâtiments existants et deux fois moins qu’un bâtiment construit aux normes actuelles. Leurs coûts de construction ne sont que de 6 à 15 % supérieurs à ceux d’un bâtiment conventionnel.
Il existe plusieurs niveaux de certification Minergie, Minergie (tout court), Minergie-P, Minergie Eco et Minergie P-Eco. En voici en résumé les principales caractéristiques :
MinergieMinergie : Consommation énergétique maximale pondérée (voir explications plus loin) de 42 KWh par mètre carré et par an (42KWh/m²a). Chauffage + eau chaude + ventilation. (schema de consommation ci-contre).
Minergie-P : consommation énergétique maximale pondérée de 30 kWh par mètre carré et par an (30 kWh/m²a). Chauffage = eau chaude.
Minergie Eco : Minergie Eco est un complément au standard Minergie; les constructions certifiées Minergie-Eco garantissent la qualité écologique de la construction : faible concentration de polluants dans l’air intérieur, utilisation de matériaux à faible impact sur l’environnement lors de la production, de la mise en œuvre, et du recyclage.
Minergie-P-Eco : le top du top ; c’est l’association des standards Minergie-P et Minergie-Eco.

Pour donner un ordre de grandeur, une habitation de 150 m² en Minergie-P consommerait 4 500 kWh, soit en prenant un ordre de grandeur défavorable de 0,10 euros TTC le kWh, un coût annuel de seulement 450 euros TTC par an (0,13 euros au tarif maximum de l’électricité, 0,07 pour le fioul ou le gaz, et 0,035 pour le bois). Pour actualiser ces prix voir la rubrique Liens utiles en fin d‘article.

Notez que la certification Minergie ne comptabilise pas de la même manière les KWh selon les sources d’énergies, les plus écologiques étant plus faiblement pondérées. Ainsi les kWh issus de l’électricité sont comptés doubles, ceux fournis par le bois ou la biomasse sont comptés pour 0,75, et les kWh solaires ne sont pas pris en compte.
Pour tout savoir sur la norme Minergie (c’est assez technique).

Pour connaître la liste des architectes, bâtisseurs ou fabricants de produits formés à la norme Minergie (ils sont encore très peu nombreux en France) :
Presque 8000 bâtiments suisses ont reçus le label Minergie et seulement 160 le label Minergie-P au moment de l’écriture de ces lignes.

A lire sur le même sujet :

Liens utiles.
Actualiser les prix de l’énergie :
http://www.industrie.gouv.fr/energie/statisti/pdf/dep2000.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarification_EDF