Les plus mauvais produits du monde

lundi 29 octobre 2007 Écrit par  rédaction

Consumers International (organisation représentant 400 associations de consommateurs dans 115 pays) vient de remettre les prix des plus mauvais produits du monde

Et les gagnants sont :

Premier prix, Rozerem, un médicament contre l'insomnie. La filiale américaine du fabricant, le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda Pharmaceutiques a utilisé des images d'enfants, de tableaux noirs et de bus scolaire, sur le thème de la rentrée scolaire, pour promouvoir son produit. La campagne publicitaire, autorisée par l'administration, n'incluait cependant aucun avertissement quant aux risques pour la santé des enfants. Pour Consumer International « ce cas montre jusqu'où certains laboratoires pharmaceutiques peuvent aller, et comment une réglementation locale insuffisante peut produire des comportements commerciaux irresponsables ».

Parmi les marques en tête de liste, figurent :

Coca-Cola pour son eau minérale Dasani (vendue aux U.S.A et en Amérique du sud), produit 100% marketing puisqu'il s'agit de l'eau du robinet locale mise en bouteille ; en toute légalité.

Kellogs, pour la forte concentration en sucres, graisses et sel dans des produits à destination des enfants, vantés pour leurs bénéfices sur la santé.

Mattel, qui a dû rappeler 21 millions de jouets vendus dans le monde entier en 2007 du fait de malfaçon et de présence de plomb. La mauvaise gestion du problème par Mattel, est à l'origine de ce prix attribué par Consumer International.

Voir le communiqué de presse de Consumer International.