Un Grenelle de la téléphonie mobile avec les associations

jeudi 26 février 2009 Écrit par  Alexandra Lianes

Prévue initialement le 19 mars prochain, la date du lancement du Grenelle de la téléphonie mobile a été repoussée. Mais les associations, Agir pour l’Environnement et Priartém, reçues hier, le 25 février par le cabinet de la secrétaire d’Etat au développement numérique, expriment leur satisfaction au sujet de l’organisation de ce Grenelle.

"Sur la demande expresse des représentants des associations reçues, Agir pour l’Environnement, Priartem et Robins des toits seront intégrées au Grenelle de la téléphonie mobile", annonce Priartem dans un communiqué.

Pour Janine Le Calvez, présidente de Priartem, "la décision d’accorder un espace d’expression aux associations rend possible la tenue d’un débat plus transparent susceptible d’aboutir à des décisions politiques conformes aux exigences de santé publique défendues par les associations".

Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, "e patient travail de sensibilisation menée par les associations depuis plusieurs années visant à obtenir une réglementation contraignante encadrant le développement de la téléphonie mobile est en train de porter ses fruits, ce dont nous ne pouvons que nous féliciter."

Pour Agir pour l’Environnement et Priartem, le fait que les associations soient acteurs, et non plus spectateurs, de ce processus, leur donne des droits - dont celui de participer -, mais leur impose des devoirs, ceux de porter haut et fort les exigences des riverains d’antennes relais et plus généralement des personnes exposées aux radiofréquences.

D'après Priartem, ce processus devrait se dérouler sur plusieurs mois et se conclure en mai - juin prochain. 

A lire aussi sur DDmagazine : 

Téléphones portables : cancérigènes probables selon le CIRC

Téléphonie mobile : de nouvelles inquiétudes sanitaires

Une antenne démontée au nom du principe de précaution

Les antennes-relais devant la justice

Interview : Téléphonie mobile : vers un scandale sanitaire ?

Notre guide pratique : " Téléphonie mobile : nos conseils pour vous protéger "