Taxe carbone : l'intelligence de Rocard saluée

jeudi 23 juillet 2009 Écrit par  Valérie Tremblay

Le réseau Sortir du nucléaire salue la position adoptée par l’ex-député et sénateur socialiste Michel Rocard. Dans le rapport qu’il fait parvenir au ministre de l’écologie Jean-Louis Borloo, le président du Comité d’experts sur la contribution Climat-énergie (CCE) propose de ne pas exonérer la production d’électricité dans le calcul de la CEE.

La Contribution climat-énergie, communément dénommée « taxe carbone », sera imposée aux entreprises polluantes dès 2010. L’objectif est de décourager un certain nombre de comportements qui entraînent une production de gaz à effet de serre.

Exclure la production électrique de la CCE, c’est ce que reprochait le Réseau au gouvernement, l’accusant de « faire le jeu de l’industrie nucléaire ». Il reste que la position de Michel Rocard n'est qu'une proposition. C’est quand même le gouvernement qui aura le dernier mot. Or, aux dires de l’organisation, le gouvernement pourrait bien écarter l’électricité de la CCE pour favoriser l'industrie nucléaire.

Selon Sortir du nucléaire, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si cette contribution est surnommée "taxe carbone", afin de ne pas s'attaquer aux pollutions radioactives et chimiques de l'industrie atomique. C'est d'autant plus absurde que l'industrie nucléaire dans son ensemble, de la mine d'uranium au démantèlement des installations, émet aussi des gaz à effet de serre de façon non négligeable… et croissante.  Et de critiquer vertement l'option française "nucléaire + chauffage électrique", supposée ne pas dégager de co2 : "c'est un échec total : chaque hiver, la consommation des chauffages électriques est telle qu'elle dépasse largement les capacités du parc nucléaire français, pourtant surdimensionné, et la France est obligée de produire et d'importer de grande quantités d'électricité produite avec des centrales au fuel ou au charbon". Il est donc évident pour l'organisation anti-nucléaire que l'électricité doit être incluse dans la CCE. 

Site de la CCE
Réseau Sortir du nucléaire

Aussi sur DDmagazine

Tourisme nucléaire en France
Révélations sur la sécurité des installation nucléaires britanniques
Corinne Lepage: "le nucléaire est un risque majeur pour la planète"