Offre choc de l'Europe pour faire bouger Copenhague

mercredi 16 décembre 2009 Écrit par  Marc Mayor

Anders Calgren, Ministre de l'environnement de la Suède et porte parole de l'Union Européenne au sommet de Copenhague, vient de déclarer que "l'Union Européenne est prête à s'engager à réduire ses émissions jusqu'à 95% par rapport à 1990 d'ici 2050".

Monsieur Carlgren a surpris en faisant écho au Président du Lesotho qui le précèdait au podium, et qui enjoignait les pays développés à réduire leurs émissions de 95%. Il a demandé ensuite aux autres pays développés de suivre l'exemple de l'Union Européenne, et a interpellé les Etats-Unis et la Chine "à libérer leurs énergies pour trouver un accord".

En particulier, il s'attend à ce que la Chine s'engage juridiquement, et que les Etats Unis augmentent leurs offres de financement. Monsieur Calgren a quitté le podium sous les applaudissements, et les congratulations du Groupe des 77 représentant les pays les plus pauvres.