À Besançon, des agents municipaux très spéciaux...

lundi 29 mars 2010 Écrit par  Yves Heuillard

Chèvres ou tracteurs ? Besançon dit chèvresDepuis 2007, la ville de Besançon confie l’entretien et le débroussaillement de ses nombreuses collines à des chèvres et à leur berger, M. Moustache. Le 18 avril 2010 sonnera l’arrivée du printemps, pour les chèvres de Besançon. Ces agents municipaux très spéciaux seront donc invités à rejoindre leurs estives pour accomplir leur mission. L’occasion pour la Ville de Besançon et l’association des Bergers du Jura Franco-suisse d’inviter tous les marcheurs à accompagner les biquettes sur près de 11 kilomètres. Le troupeau est composé d’environ 60 chèvres de races alpine, rove, pyrénéenne, et chamoisine : des races choisies pour leur rusticité. Elles donnent naissance à près de 50 cabris chaque année au printemps. Ceux-ci permettent le renouvellement du troupeau ou sont vendus par l’éleveur. Il est intéressant de constater une fois de plus que l'écologie rime avec lien social, plaisir, économie et efficacité.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.