Nos toits pourraient produire 40% de l'électricité

mercredi 23 juin 2010 Écrit par  Nicolas Sivan

Un bâtiment construit avec des BIPV
40% des toits et 15% des façades. C’est la part des bâtiments de l’Union Européenne qui pourrait recevoir des panneaux photovoltaïques. Soit 22 000 km² de panneaux solaires, pas moins, pour une puissance de 1 500 GWc (gigawatts crête.) Une telle installation produirait une énergie de 1 400 TWh par an, 40% de la consommation d'électricité des 27 pays européens en 2020 ! [photo DDmagazine]

Cette prévision ouvre aujourd'hui un colloque sur les systèmes de Building Integrated Photovoltaic (BIPV). Il s'agit de matériaux photovoltaïques utilisés pour remplacer des matériaux de construction conventionnels. Ils permetteraient à chaque nouvelle construction de produire de l'électricité.

Organisé par l’European Photovoltaic Industry Association, cet événement réunit à Madrid des architectes et des installateurs issus de l’industrie des énergies renouvelables. Actuellement, la part de BIPV dans les nouvelles construction est marginale (< 1%). Mais leur potentiel paraît colossal. Qu’attendons-nous ?

Sur le même sujet dans ddmagazine.com

Quelle surface de panneaux solaires pour produire l'énergie du monde entier ?

Dans 10 ans le solaire sera compétitif avec le fossile et le nucléaire

Qu'est-ce qu'un kWh ?