Californie : 50% d'électricité renouvelable dans 15 ans

mardi 15 septembre 2015 Écrit par  Yves Heuillard
Los Angeles depuis l'observatoire de Griffith Los Angeles depuis l'observatoire de Griffith Photo CC Kimon Berlin

L'assemblée de Californie (États-Unis) vient de voter une loi qui renforce les objectifs de prodution d'électricité renouvelable et d'efficacité énergétique des bâtiments.

Jerry Brown, le gouverneur de Californie l'avait promis en debut d'année, la part des renouvelables dans la consommation électrique de l'état devra passer de 33 % avant 2020, à 50 % avant 2030. À cette même échéance l'efficacité énergétique des bâtiments devra avoir été améliorée de 50%.

En janvier dernier, Jerry Brown avait fixé l'objectif d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici 2030, par rapport aux émissions de 1990. C'est l'objectif le plus ambitieux d'Amérique du Nord en la matière. En comparaison l'Allemagne a fixé des objectifs de réduction de ses émissions de 40% en 2020 et de 55% en 2030, mais selon Agora Energiewende, sur la base des tendances actuelles, ces objectifs ne seront pas atteints.

À peu près tous les Républicains de l'Assemblée californienne ont voté contre la loi, au prétexte qu'elle ferait peser sur les plus pauvres des prix de l'électricité plus élevés. Pour les défenseurs de la loi, c'est l'inverse, d'une part parce que l'efficacité des bâtiments fera baisser la consommation, et d'autre part parce que la baisse des coûts de production de l'électricité éolienne et solaire (respectivement de 58% et de 78% de 2008 à 2014) devrait se poursuivre. Grâce aux objectifs fixés par l'Etat californien, les projets éoliens ou solaires sont maintenant nombreux à être compétitifs face aux énergies fossiles. 

À la suite d'un lobbying intense des Républicains, une partie de la loi qui fixait une réduction de 50% de la consommation des voitures et des camions d'ici 2030 a été abandonnée.

Bien que les objectifs de 2020 en matière de renouvelable aient été considérés comme infaisables et ruineux par leurs opposants, la Commission de régulation de l'énergie californienne (Public Utilities Commission) considère que la Californie est en bonne voie d'y parvenir.

Un sondage récent du Public Policy Institute of California montre que 82% des résidents californiens sont très concernés par le réchauffement climatique et qu'ils sont en faveur de l'objectif de 50% d'électricité renouvelable. Quatre années de sécheresses exceptionnelles, les problèmes d'alimentation en eau, les incendies de forêt qui ravagent le nord de la Californie au moment où nous écrivons ces lignes, les visions apocalyptiques de dizaines de milliers d'hectares calcinés, d'un millier de maisons détruites et de dizaines de milliers de personnes évacuées, ne les contradiront pas.