Pour les militants de Greenpeace, chez Leclerc, c’est « Pesticides pour tous ! »

samedi 24 octobre 2015 Écrit par  Yves Heuillard

Gonflés, drôles, provocateurs, les militants de Greenpeace retournent les meilleurs techniques du marketing et de la publicité pour atteindre ses objectifs d'information. Samedi 24 octobre 2015, des militants grimpeurs de Greenpeace ont accroché une banderole de 200 mètres carrés sur la façade de l'hypermarché E.Leclerc de Roques, près de Toulouse. Cette banderole ajoute à l'enseigne E. Leclerc le message "Pesticides pour tous !". L'idée est d'imiter le style habituel des publicités du géant de la distribution pour dénoncer ce que l'association de défense de l'environnement considère comme "son acharnement à acheter de gros volumes de fruits et légumes au prix le plus bas avec pour conséquence l'omniprésence des pesticides dans les champs et les assiettes".

Banderolle pesticides pour tous sur un hypermarché LeclercCe samedi, comme le week-end dernier, les militants de Greenpeace sont mobilisés dans une vingtaine de villes françaises pour sensibiliser les clients de Leclerc sur la lourde responsabilité de cette enseigne. Objectif : faire pression sur Leclerc pour éliminer en priorité les pesticides les plus dangereux dans la production de notre alimentation ; soutenir les agriculteurs qui s'engagent à produire sans ces pesticides et être transparent vis-à-vis des consommateurs sur ces engagements.

Greenpeace publie réguièrement des tests montrant l'omniprésence des pesticides, en particulier dans la production de fruits et légumes destinés à la grande distribution. L'association dénonce un usage usage routinier des pesticides qui laisse des traces jusque dans les fruits et légumes que nous achetons en grandes surfaces.

On peut s'interroger sur le choix fait par Greenpeace d'attaquer une seule enseigne de la distribution. Bien que Greenpeace justifie son choix en dénonçant le côté obscur de l'enseigne, l'énorme travail juridique en amont d'une telle campagne pour contrer l'éventuel pourvoi de Leclerc en justice, explique probablement qu'elle ne s'adresse qu'à une seule cible.