BP, forage ultraprofond en Australie, une bombe carbone mondiale

jeudi 14 avril 2016 Écrit par  rédaction
Great Australian Bight Great Australian Bight Photo CC BY-NC 2.0 Peter via Flickr

Alors que BP tient aujourd'hui son assemblée générale, et 6 ans presque jour pour jour après le désastre de Deepwater Horizon, deux groupes de la société civile s'alarment des risques environnementaux et financiers liés au projet d'exploration en offshore ultra-profond de BP au sud de l'Australie.

La joint-venture BP-Statoil s'est engagée à investir plus de 1 milliard de dollars en exploration pétrolière dans dans le "Great Australian Bight", une réserve marine importante pour de nombreuses espèces menacées, et dont 85% des espèces sont endémiques. L'objectif est d'accroître ses réserves exploitables, alors même que nous savons que nous devons laisser environ un tiers des réserves connues de pétrole dans le sol à l'horizon 2050 pour espérer tenir l'objectif de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C.

L'ONG ShareAction, spécialiste de l'investissement responsable, dénonce le refus de BP de révéler les risques liés à un projet considéré comme hasardeux (1) et publie une note pour les investisseurs qui détaille les risques opérationnels, économiques et de réputation pour BP et ses actionnaires (2).

l'ONG Climate Analytics, qui fait autorité pour l'évaluation des impacts climatiques considère que le nouveau projet de BP est la prochaine bombe de carbone au niveau mondial, et qu'il réduirait à néant le budget carbone de l'Australie (3).

La directrice des projets australiens de BP avait reconnu en septembre 2015 qu'en cas de nouvelle marée noire, ce serait sans doute "game over" pour la société (4). Rappelons que BP a perdu 6,5 milliards de dollars en 2015 et annoncé la suppression de 7000 postes.

Notes
1) BP refuses to disclose risks of deepwater gamble in the Great Australian Bight - ShareAction, 14 avril 2016
2 )In Deep Water: Investor risk from BP's plans for the Great Australian Bight - ShareAction, 14 avril 2016
3) BP's new planned oil venture is the world's next great carbon bomb and would annihilate Australia's carbon budget: analysis. Climate Analytics, 14 avril 2016.
4) BP to explore drilling options off South Australian coast five years after Deepwater Horizon disaster. News.com.au, septembre 2015.

Via Benjamin Jullien de European Climate Foundation.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.