Au PIB, opposez votre propre indice du bonheur

jeudi 26 mai 2011 Écrit par  Yves Heuillard

Indice de la qualité de la vie

La vie c'est autre chose que le PIB et les statistiques économiques. Dans le monde entier, les instituts de statistiques prennent plus ou moins leurs distances avec les chiffres bruts de la richesse pour calculer des indices de qualité de vie. L'OCDE, vous permet de créer le vôtre. 

On imagine les discussions des statisticiens de l'OCDE, L'Organisation de coopération et de développement économiques : "Et pourquoi tu privilégirais la santé sur l'éducation dans le calcul d'un indice de bonheur ; car après tout tu peux mourir à 90 ans et à avoir vécu une vie morne, sans accomplissement et sans exhaltation ou bien tu peux mourir à 75 ans et avoir réalisé tous les rêves d'une vie heureuse et bien remplie. Et pourquoi avoir une maison, ou gagner beaucoup d'argent serait plus propice au bonheur que de vivre nomade en gagnant finalement pas grand chose. Etc..."

Eh bien qu'à cela ne tienne, l'indice de qualité de la vie de l'OCDE vous permet de pondérer à votre guise tous les indicateurs qui le constituent : propriété de sa maison, revenus, emploi, vie sociale, éducation, environnement, qualité de la gouvernance, santé, sécurité... Et donc de créer votre propre indice de qualité de vie dans une limite qui, somme toute, n'introduit pas de révolution. Cet indice est d'ailleurs conservé dans la base de donnée du système et servira, au fil du temps à présenter et comparer les différences de conception de la qualité de vie dans les différentes régions du monde.  Pour le moment le site n'existe qu'en anglais.

Un bel outil pour les enseignants

Reste que le choix des indicateurs eux-mêmes, et la façon de les calculer peuvent eux-mêmes faire l'objet de critiques, mais le système proposé par l'OCDE est ludique et surtout éducatif. Les enseignants y trouveront matière à lancer dans leur classe la réflexion sur le sujet de la qualité de la vie en général : comment interfèrent objectifs personnels et collectifs de l'existence, comment garantir une place à chacun, qu'est-ce que la richesse, comment s'assurer de son partage équitable, qu'est-ce qu'un bon gouvernement, et finalement qu'est-ce la société, et qu'elle est la finalité de l'existence. Vaste programme qui à défaut de servir de trame à l'ensemble de notre système éducatif, l'éloigne des vraies aspirations d'une jeunesse en quête de sens.  

Notons que la représentation graphique de l'indice de qualité de vie utilisée par l'OCDE, sous forme de marguerites à pétales variables est elle-même source d'enseignement et que chacun peut proposer des améliorations et même l'ajout d'autres critères de qualité de vie via la page "Contact" du site.

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin notre lecteur pourra également consulter les sites, pages ou documents suivants :

Notre article "Produit intérieur brut contre Bonheur national brut"

La page d'accueil du site de l'OCDE en français

Wikiprogress : un site communautaire ouvert à tous qui vise à mesurer les progrès sociaux

Wikichild : un sous-site du précédent mais dédié à la qualité de la vie des enfants

Wikigender : un site de l'OCDE sur l'égalité des sexes

Le progrès peut tuer (progress can kil) : un rapport de l'association Survival International en anglais dont on trouvera ici un résumé en français.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.