Une maison passive pour travailleurs indépendants

lundi 03 octobre 2011 Écrit par  Yves Heuillard

L’équipe de l’Université du Maryland aux Etats-Unis vient de remporter le prestigieux Solar Decathlon 2011 qui se déroulait à Washington. La maison, passive forcément, répond à un nouveau style de vie, celui des couples qui travaillent chez eux.

Depuis 2005, et tous les deux ans, vingt équipes d'universités ou de centres d'études supérieures du monde entier participent au Solar Decatlhon à Washigton (il existe une version européenne). Il s'agit pour les étudiants de concevoir et fabriquer un prototype de maison autosuffisante en énergie fonctionnant uniquement à l'énergie solaire, et dotée de technologies qui permettent une utilisation optimale. Le Département de l'Energie américain (DOE) est le principal organisateur de ce concours de premier plan (en savoir plus sur l'organisation ici)

Une maison impossible en France

En France les droits de mutation et les taxes sur les plus-values (récemment augmentées) ne permettent pas la mobilité, et sont très pénalisants en cas de vente à la suite d’un changement familial ou professionnel . La maison présentée ici n’est pas faite pour une famille avec enfant.

Cette année, la maison présentée par l’équipe de l’Université du Maryland remporte le premier prix. Il s'agit d'une construction adaptée à la préservation à de l’écosystème de la Chesapeake Bay, le plus grand estuaire des Etats-Unis et un bassin versant habité par près de 17 millions d’habitants.

Son design à la fois "simple, vernaculaire et moderne" est celui d'une maison élémentaire du XXIème siécle, malheureusement impossible en France (voir notre encadré ci-dessus).

Solar Decathlon 2011. Watershed House

Nommée WaterShed (bassin versant en français), la maison est un modèle en matière de gestion de l’eau : récupération de l’eau de pluie, toiture végétalisée, récupération des eaux grises avec filtrage des polluants pour l’irrigation du jardin, et économies de consommation.

Les panneaux photovoltaïques en toiture (9,2 kW), un mur de panneaux solaires thermiques à tubes (10m²), une enveloppe très isolante et une ventilation double flux assurent que la maison produit plus d'énergie qu’elle n'en consomme sur l'année (tous usages confondus).

Dans cette région chaude et humide, le confort intérieur est assuré par deux mini-climatiseurs avec fontaine déshydratante (explication ci-après). La maison est capable de faire face à la fois aux coupures du réseau électrique et de l’alimentation en eau. Son coût, toute équipée, est légèrement supérieur à 250 000 dollars (c’est aussi un des critères du concours).

Une fontaine déshydratante

Fontaine dessicante pour climatisationDans un système de climatisation classique, il est nécessaire de refroidir l’air plus que nécessaire juste pour ramener l’humidité à un taux confortable, puis de réchauffer l’air. Si on dessèche l’air avant de le refroidir on diminue la consommation d'énergie de la climatisation.

Au fil du processus, le produit déshydratant se charge en eau. Il doit ensuite être chauffé pour éliminer l’eau absorbée, mais il suffit d’utiliser la chaleur du soleil (il y a suffisament de produit pour que ça marche la nuit).

Dans le cas de la maison WaterShed le produit déshydratant est liquide et le système, conçu comme une fontaine, sert d'élément de décoration (en photo ci-dessus). 

Solar Decathlon 2011 - Maryland UniversityAménagements flexibles

La maison est adaptée au marché immobilier de Baltimore, Maryland et Washington D.C où les couples de travailleurs indépendants sont légion et où le trafic automobile est particulièrement dense.

La maison est séparée en deux, le long de la ligne de récupération des eaux en toiture. D’un côté un partie publique où il est possible de recevoir des clients par exemple, de l’autre la partie privée.

L’aménagement de la maison est toutefois conçu pour offrir la plus grande flexibilité entre les usages privés et professionnels Par exemple la chambre peut se transformer en salle de conférence (regardez la vidéo ci-dessous).

Notons que le Solar Decathlon ne tient pas compte du caractère écologique des matériaux employés, ni de l’énergie grise. De ce point de vue la maison WaterShed, isolée en polystyrène ne serait pas très performante. Comme la plupart des maisons du Solar Décatlhon, elle est maintenant à vendre.

[video:http://www.youtube.com/watch?v=VDwoTAp4z34 480x280]

Voir toutes vidéos des candidats au Solar Decatlon 2011

Photos et vidéos mises à disposition de la presse par l'organisateur

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.