Des remonte-pente pour vélo

dimanche 09 octobre 2011 Écrit par  Yves Heuillard
Avec le développement des pistes cyclables, et les problèmes de cohabitation entre automobilistes et cyclistes, le remonte-pente pour vélo, peut être parfois une solution. En région accidentée, ce serait un moyen de minimiser drastiquement les coûts en élargissant les choix de tracés.

En dehors de quelques expériences ici et là le remonte-pente pour vélo n'existe pas vraiment. Le problème vient essentiellement de la réglementaion sur les transports publics liée à la sécurité, qui limite les choix techniques. Pourtant, grâce au développement du ski, la France compte des entreprises leader en matière de transport par câble et exporte son expertise dans le monde entier (nos articles ici sur les téléphériques urbains). Ainsi Poma a réalisé deux remonte-pente pour vélo, un à Genève l'autre à .

Alors, quitte à être un peu inventif en matière de réglementation, qu'attendons nous pour développer ce secteur. Le remonte-pente pour vélo, pourrait permettre de développer un nouveau secteur d'activité économique : toutes les grandes villes du monde construites dans des sites accidentée sont des clientes potentielles. 

Les plus belles pistes cyclables du monde

Dans certaines régions, le couplage de pistes cyclables sur d'anciennes voies férrées, et des cyclo-remonte-pentes, pourrait donner naissance aux plus belles pistes cyclables du monde et conforter notre position en matière tourisme mondial.

Citons l'agglomération du Lac d'Annecy parcourue sur sa rive ouest par une piste cyclable sublime, mais dont le projet de tour complet du lac se heurte, coté Est, à une géologie nettement moins favorable, et à des oppositions de toute sorte (dont celle des défenseurs de l'environnement). Le remonte-pente pour vélo peut résoudre le problème, et on peut alors rêver que la plus belle piste cyclable du monde qui en résulterait favoriserait l'acticité économique, si tant est qu'on la veuille. 

Des villes vivables, de l'activité économique

Vous haussez les épaules, prenez Portland en Orgeon aux Etats-Unis. La ville de 500 000 habiitants, avec ces 520 kilomètres de pistes et de boulevards cyclables, est devenue une implantation de choix pour les entreprises du secteur du vélo (125 entreprises), et une destination touristique pour les pédaleurs du monde entier (en savoir plus sur le site Bike Portland). La ville fait même l'objet d'une migration basée sur le seul critère de la facilité du déplacement en vélo, créant un cercle virtueux qui réduit les necessités de nouvelles infrastructures automobiles et améliore la qualité de vie, ce qui attire de nouvelles entreprises, etc...

En vidéo, les différentes expériences

Genève


Remonte-pente pour bicyclette par journalghi

Trondheim (Norvège)

[video:http://www.youtube.com/watch?v=7j1PgmMbug8 480x280]

Les deux Alpes

Pas d'invention ici, mais la preuve qu'on peut trouver mieux que le système par cable et pédale au sol

 
Comment prendre un teleski en vtt ?

Lyon la Croix Rousse (en projet)

[video:http://www.youtube.com/watch?v=FVVjiR_Fj0g 480x280]

 

 

http://www.sports-sante.com/index.php/tag/remonte-pente-pour-mountain-bikes-aux-2-alpes

http://www.nytimes.com/2007/11/05/us/05bike.html?_r=1&hp&oref=slogin

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.