Transition énergétique, documents de référence

dimanche 14 avril 2013 Écrit par  Yves Heuillard

Usine solaire thermique

Nous avons réuni ici quelques-uns des documents de référence pour alimenter le débat en cours en France sur la transition énergétique.

Le rapport annuel "World Energy Outook 2012" de l'Agence internationale de l'énergie (AIE)  est par excellence le document de référence pour toutes données relatives à la production d'énergie dans le monde et à ses perspectives d'évolutions jusqu'en 2035 selon différents scénarios, avec pour chacun des scénarios, les émissions de CO2 et les conséquences sur le changement climatique selon le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, IPCC en anglais). Le document est payant mais un résumé est disponible ici .

Les éditions successives de ce rapport ont montré qu'à mesure que les années passent, l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 2 °C devient de plus en plus onéreux et difficile à atteindre. Dans le scénario le plus optimiste, appelé Scénario 450, l'AIE propose les actions pour ne pas dépasser 2°C. Près de quatre cinquièmes des émissions de CO2 admissibles d'ici à 2035 proviennent des centrales électriques, usines et bâtiments déjà existants. Faute de prendre des mesures de réduction des émissions de CO2 avant 2017, les infrastructures énergétiques existant à cette date atteindront à elles seules la limite d'émissions admissibles. 

Sauf à mettre en place à grande échelle la technologie de capture et de stockage du carbone (CSC), technologie très coûteuse et controversée, notre consommation, d'ici à 2050, ne devra pas représenter plus d'un tiers des réserves prouvées de combustibles fossiles. Autrement dit, nous avons trop de combustibles fossibles.

Statistiques mondiales de l'énergie -AIE La même Agence internationale de l'énergie met à disposition un recueil mondial de statistiques sur l'énergie, "Key World Energy Statistics 2012", dont il existe une application pour IPhone.

Le service français de l'observation et des statistiques (Soes) publie "Les Chiffres clés du climat dans le monde" avec l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre par pays.

Le même Services de l'observation et statistiques (Soes) publie chaque année les "Chiffres clés de l'énergie en France" (il est possible de remonter jusqu'en 2001). L'énergie finale consommée en France est de l'ordre de 170 millions de tonnes équivalent pétrole (Tep), dont  21% d'électricité, et 70% de combustibles fossiles (326 000 Tep par jour).

Tout sur l'exemple Allemand

Der Energiewende

[video:http://www.youtube.com/watch?v=NBx493I0W7k 250x180]

En 10 ans seulement la part des énergies renouvelables est passée de 6% à 25 % en Allemagne, et la décision de sortir du nucléaire a été prise au lendemain de Fukushima avec la fermeture immédiate de 7 des plus anciens réacteurs. Certains jours, plus de 50% de la demande d'électricité est fournie par les seules installations solaires et éoliennes. Ce qui apparaissait comme une utopie il y a seulement quelques années est en train de se produire, et dès 2020 il est possible que 40% de la consommation énergétique de l'Allemagne proviennent des renouvelables. Le meilleur document pour comprendre la transition energétique allemande, "Der EnergieWende", a été réalisée par la Fondation Heinrich Böll qui lui consacre un site internet pédagogique, un livre en PDF, et une vidéo (ci-contre).

Efficacité énergétique

Efficacité énergétique : un gisement d'économie ; un objectif prioritaire. Avis du Conseil économique, social et environnemental présenté par Mme Anne de Béthencourt et M. Jacky Chorin, rapporteurs au nom de la section des activités économiques. 90 pages. janvier 2013.

Le scénario de l'association Négawatt définit une politique très volontariste de sobriété et d’efficacité énergétique, aboutissant à une diminution en 2050 de la demande en énergie primaire de 65 % par rapport à la situation en 2010. Ici une synthèse qui date de 2011.  

Economie, investissements

"The Green Investment Report", rapport réalisé par la Green Growth Action Alliance et par Accenture pour le World Economic Forum. Il montre qu'il faut en définitive assez peu d'investissements publics pour engager les investisseurs privés dans un processus capable de juguler le problème climatique. Nombreuses sources dont Bloomberg New Energy Finance, the Climate Policy Initiative, the International Energy Agency, the Organization of Economic Cooperation and Development, the United Nations Environment Programme (UNEP), the World Bank Group and the World Resources Institute. 

Réseau électrique

"Creating the Internal Energy Market in Europe" - European Wind Energy association (EWEA) Septembre 2012

Energies renouvelables en général

REN21 est un organisme international qui rassemble de nombreux acteurs impliqués dans les énergies renouvelables (industriels, associations, gouvernements, organismes scientifiques). Il publie chaque année le "Global Status Report", qui fait état des avancées des renouvelables dans le monde (176 pages). Le "Renewable Global future Report" publié par REN21 analyse les différents scénarios possibles pour la production mondiale d'énergie renouvelables en 2050. La production d'électricité renouvelable à grande échelle (75% de l'électricité produite) n'est pas utopique ; celle de chaleur renouvelable est plus compliquée ; l'avenir des transports aux énergies renouvelables est considéré comme incertain.

L’Observatoire des énergies renouvelables Observ’ER est devenu une référence dans le domaine des énergies renouvelables et du développement durable en France, en Europe et dans le Monde. On y trouve de nombreux rapports dont "Le baromètre des énergies renouvelables électriques en Europe" mis à jour tous les deux mois, "Le baromètre des énergies électrique renouvelables en France", l'inventaire de "L'électricité renouvelable dans le monde" ainsi que des baromètres spécifiques sur l'éolien, le solaire, la biomasse. Observ'ER publie également de nombreux ouvrages payants sur chacune des filières renouvelables.

Le coût de la production d'électricité à partir des énergies renouvelables est un sujet qui fait souvent l'objet d'allégations approximatives, anciennes, ou fallacieuses. Le très respecté institut allemand Fraunhofer a publié en 2012 l'une des études les plus sérieuses sur le sujet : Levelized cost of electricity renewables energies. Comparée au mix énergétique électrique européen (fossile + nucléaire) l'électricité éolienne terrestre devient moins chère à partir de 2017, l'électricité solaire à partir de 2022, et ce en Allemagne.

La banque d'investissement Citi Group a publié en seprembre 2012 un rapport sur l'énergie (Shale & renewables: a symbiotic relationship ) qui prévoit le triomphe des énergies renouvelables, avec, en particulier, un prix des modules photovoltaïques en 2020 qui pourrait inférieur à 0,25 $ par watt. En-même temps, le rapport suggère que les gaz de schiste seront complémentaires des énergies renouvelables pendant une période de transition.

Eolien

Etude sur la création de valeur de l'éolien - Ernst & Young 2012 Analysis of the value creation potential of wind energy policies. A comparative study of the and CCGT power generation (Analyse du potentiel de création de valeur des politiques en faveur de l'éolien) Ernst & Young. Juillet 2012. Etude comparative des bénéfices macro-économiques de l'éolien et des centrales à gaz à cycle combiné réalisée pour les énergéticiens ibériques Acciona et EDP. L'analyse conclut que même si en Europe le coût du MWh éolien est encore plus élevé (de 10% en juillet 2012) que le coût du MWH issu des centrales à gaz, une analyse macro économique tenant compte des conséquences globales sur l'économie (emplois créés, valeurs ajoutées, effet sur la balance commerciale, indépendance énergétique, taxes) donne l'avantage à l'éolien dans la plupart des 27 états de l'Union Européenne.

Wind in power 2012, European statistics   - EWEA - Février 2013 - 14 pages avec les chiffres des puissances éoliennes installées par pays.

Solaire

Connecting the Sun: Solar photovoltaics on the road to large-scale grid integration. Rapport de l'EPIA (European Photovoltaïc Industry Association) de septembre 2012 qui montre comment l'Europe peut intégrer le solaire photovoltaïque à grande échelle. Le document fait des projections des prix d'installation des panneaux solaires et évalue les impacts sur le réseau de distribution.. 

Biomasse

Le baromètre biogaz. Publié par Euro'bserver. Décembre 2012

Bioenergy in Germany: Facts and Figures publié par Biodeustchland.org. Janvier 2012 

Tout savoir sur le nucléaire

Poste de commande d'une centrale nucélaire Découvrez trois ouvrages remarquables, exceptionnels même, pour tous ceux qui veulent vraiment comprendre un sujet quasi tabou en France. Cliquez l'image.

Nucléaire

Difficile quand on aborde le nucléaire d'avoir une vision indépendante du sujet. Le "World Nuclear Industry status report" est une mine d'information qui fait autorité dans le monde entier.

Egalement : "Les coûts de la filière électronucléaire", rapport publié par la Cour des comptes en janvier 2012 (430 pages, disponible en français, anglais et allemand, accès libre). Une synthèse est disponible ici.

Gaz de schiste

Le rapport de l'Agence Internationale de l'énergie "Goden Rules for a Golden Age" fait le point sur les gaz de schiste dans le monde et de manière générale sur les gaz non-conventionnels. Le rapport fait état des aspirations de l'industrie d'une part et des risques sociaux et environnementaux d'autre part (143 pages, accès libre, en anglais).

Charbon

"21st Century Coal" (le charbon du 21ème siècle), rapport de l'Agence Internationale de l'énergie sur le charbon, et les technologies avancées de production d'électricité et de capture du CO2. 

Agriculture

Nombreux documents à télécharger (en français et en anglais) sur le site de Solagro qui accompagne les agriculteurs et leurs groupements (coopératives, chambres, syndicats...) pour améliorer les performances énergétiques et environnementales des exploitations.  

Divers

Classement par Ernst & Young de 40 pays selon la dynamique de leur marché des énergies renouvelables, et la qualité des infrastructures énérgétiques. le rapport est remis à jour régulièrement. Ici le rapport de février 2013 .

Réduire de 90% les émissions de CO2 de New York d'ici 2050. Le rapport "90 by 50" rapport de la branche New-yorkaise de U.S Green Building Council. Publié en février 2013. Voir notre article.

100% renewable electricity A roadmap to 2050 for Europe and North Africa. Document de PWC réalisé avec le Potsdam Institute for Climate Impact Research et le International Institute for Applied System Analysis. Il propose une vision 100% renouvelable de l'Europe et de l'Afrique du Nord à l'échéance 2050. En 2011 un autre document fait le point des progrès réalisés. 

Un plan pour alimenter la planète avec 100% d'énergie renouvelables. Par By Mark Z. Jacobson and Mark A. Delucchi, étude publiée par le magazine Scientific American en 2009.

Photo d'ouverture : centrale à gaz à cycle combiné + solaire thermique à concentration. Collections de la Banque Mondiale 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.