Le chien, son maître, la météo et le climat

vendredi 16 août 2013 Écrit par  Yves Heuillard

L'année 2012 figure parmi les 10 années les plus chaudes jamais enregistrées. Le réchauffement climatique reste malgré tout difficile à appréhender et à expliquer. Voici quelques éléments à destination des enseignants et des curieux. 

Lun des organismes de référence en matière de réchauffement climatique, c'est la NOAA, la National Oceanic and Atmospheric Administration des Etats-Unis. Il publie tous les ans un rapport sur l'état du climat de l'année précédente, celui de 2012 vient d'être publié. 2012 figure parmi les 10 années les plus chaudes jamais enregistrées, le premier trimestre 2013 figure parmi les 7 premiers, et pas de changement de direction en vue pour la Terre : les niveaux de gaz carbonique augmentent, la planète devient plus chaude, le niveau des océans et la fonte des glaces arctiques atteignent de nouveaux records. Un des éléments intéressant concerne la salinité des océans, qui montre que les précipitations tendent à augmenter dans les zones déjà pluvieuses, et que l'évaporation augmente dans les zones sèches. Le NOAA publie de nombreux schéma destinés à la compréhension du phénomène.

Ci-dessous une animation produite par Teddy TV pour la châine de télévision norvégienne NRK : le maître représente la tendance de long terme, le chien la variation autour de cette tendance. Dit autrement : le maître c'est le climat, le chien, la météo.

On consultera également avec intérêt le Goddard Institute de la Nasa qui publie de nombreux graphiques et des animations, ainsi que l'Office météorologique du Royaume-Uni, le Met Office. Citons enfin le blog Dot Earth de Andrew Revkin, publié par le New York Times et l'excellent site Skeptical Science, dont est issue l'animation ci-dessous. Elle montre d'abord comment le sceptique voit le réchauffement climatique, ce qui lui permet de dire que le réchauffement s'est arrêté depuis 10 ans, et ensuite comment voir la réalite en prenant un peu de hauteur. 

réchauffement climatique, deux façons de voir les choses  

Oui tout ça c'est en anglais, mais si vous voulez écrire ou traduire pour ddmagazine, vous êtes évidemment bienvenus.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.