Un tiers des cancers dû à la pollution

mardi 05 novembre 2013 Écrit par  Yves Heuillard

Un rapport de Green Cross et du Blacksmith Institut dénonce l'impact gigantesque de la pollution sur la santé publique, notamment dans les pays en développement.

L’organisation environnementale indépendante Green Cross Suisse et le Blacksmith Institute (Etats-Unis) publient une liste des dix sites les plus pollués dans le monde, parmi environ 3000 sites sur lesquels des données ont pu être obtenues.

Les dix sites les plus pollués au monde en 2013 sont : Matanza-Riachuelo, Argentine (COV, composés organiques volatils, en particulier le toluène) ; Hazaribagh, Bangladesh (chrome) ; Agbogbloshie Dumpsite, Ghana (plomb, cadmium, mercure) ; Citarum River, Indonésie (produits chimiques dont le plomb, le cadmium, le chrome et des pesticides) ; Kalimantan, Indonésie (cadmium, mercure) : Delta du Niger, Nigeria (pétrole) ; Dzerzhinsk, Russie (produits chimiques, dont le sarin, le plomb, les phénols et des produits dérivés toxiques) ; Norilsk, Russie (métaux lourds) ; Kabwe, Zambie (plomb) ; Tchernobyl, Ukraine (radionucléides).

Certains sites répertoriés en 2006 et en 2007 ne figurent plus grâce aux solutions d’assainissement mises en œuvre mais en revanche le rapport intègre des nouveaux sites issus de la base de données TSIP (Toxic Sites Identification Program), en constante évolution.

Impact majeur sur la santé

Deux enfants dans une décharge d'ordinateurs illustre l'impact de la pollution sur la santéCe tout dernier rapport sur les polluants indique que l’impact des polluants environnementaux sur la santé est aussi grave, voire plus grave que celui des maladies les plus dangereuses de la planète, et que ces polluants menacent des millions de vies humaines.

L’Organisation mondiale de la santé estime que 20% de la mortalité dans les pays en développement sont directement liés aux polluants environnementaux et que 37% des pathologies pourraient êtres évitées en prévenant les pollutions. En outre, on considère que près d’un tiers des cancers déclarés dans le monde sont dus aux polluants environnementaux. 

Cette proportion, au demeurant très élevée, l’est encore plus dans les pays en développement. Dans le monde entier, environ 200 millions de personnes sont victimes directement des pollutions environnementales. 

Le rapport "Top Ten Toxic Threats 2013 " publié par BlackSmith Institute et Green Cross Switzerland

Photo d'ouverture : des enfants jouant dans les décharges des tanneries au Bangladesh -  Photo Blacksmith Institut.