La Terre depuis l'espace en temps réel et en Ultra HD

lundi 02 décembre 2013 Écrit par  Yves Heuillard

Deux caméras ultra HD seront pointées vers la Terre depuis la station orbitale ISS (International Space Station) dès le début de 2014. Et leurs images seront accessibles à tous en quasi temps réel (Photo Nasa)

La société canadienne Urthecast (prononcez Earthcast) va vous permettre de voir, depuis votre navigateur web, la Terre depuis l'espace en haute définition et presque en temps réel.

Les deux caméras se sont envolées vers ISS à bord d'une fusée Soyouz le 25 novembre 2013. Elles seront installées sous le ventre de la station orbitale dans les mois prochains. Dès le debut de 2014, vous pourrez voir leurs premières vidéos et photos de la Terre sur le site web de Urthecast sachant que ISS fait 16 fois le tour de la Terre par jour.

L'une des caméras offrira des photos de zones de 40 kilomètres de côté avec une résolution de 5 mètres entre les latitudes de 51° Nord et 51° Sud (du nord de l'Allemagne aux Malouines). L'autre caméra pourra être pointée vers 150 sites remarquables différents par jour et transmettre des vidéos de 90 secondes en ultra haute définition (3840 x 2160 pixels), avec une résolution de un mètre ! Vous pourrez donc distinguer nettement les phénomènes météorologiques, mais aussi des véhicules, et même des groupes de personnes. 

Accès libre pour tous et services premium

Deux cents gigaoctets d'images seront envoyés chaque jour depuis la station orbitale vers les serveurs de Urthecast. Le délai entre la prise de vue et la consultation depuis votre navigateur sera de l'ordre de 45 minutes à 2 heures. Une grosse partie du contenu sera en accès libre. Des contenus spécifiques seront vendus sur abonnement, par exemple à des organisations gouvernementales ou non-gouvernementales, ou a des entreprises (exploitation forestière, minières, surveillance des récoltes, urbanisme, tourisme par exemple).

Il vous sera possible de vous abonner pour être averti que les caméras passeront au-dessus de chez vous ; vous pourrez créer un compte pour enregistrer le même endroit au fil du temps et en surveiller l'évolution ; des forums seront ouverts de manière à permettre à chacun de commenter les images.

Et les terroristes, vous y avez pensé ?

Ne doutons pas que certains exerceront des pressions pour limiter plus ou moins l'accès à des images considérées comme susceptibles de distraire dangereusement les citoyens ordinaires au prétexte qu'elle pourraient servir des intérêts criminels. Si avez une exploitation qui pollue bien, des navires qui dégazent en mer, un complexe militaro-industriel sympa, des forêts primaires mises en coupes rases, une urbanisation totalement irresponsable, des décharges publiques sublimes, ce serait toutefois dommage de ne pas en faire profiter tout le monde.