Contre le réchauffement les renouvelables moins chers que le nucléaire

vendredi 27 juin 2014 Écrit par  Yves Heuillard
Eoliennes à Broughty Ferry en Ecosse Eoliennes à Broughty Ferry en Ecosse Photo CC Bob The Lomond

Les technologies solaires et éoliennes peuvent produire de l'électricité décarbonnée jusqu'à 50 % moins chère que le nucléaire moderne ou la capture et le stockage du carbone.

"Le gagnant de la bataille pour produire de d'électricité sans émission de CO2 est tout trouvé", dit patrick Graichen, directeur exceutif de Agora Energiewende un think tank allemand sur la transition énergétique financé par la Fondation Mercator et la European Climate Foundation.

Son propos résulte d'une comparaison prudente réalisée par Agora Energiewende. Les auteurs se basent sur l'expérience allemande des tarifs de rachat de l'électricité solaire et éolienne, sur le contrat de garantie de prix de l'électricité signé par gouvernement du Royaume-Uni pour la construction d'un nouveau réacteur nucléaire (Hinkley point C) et sur les estimations actuelles des coûts de la capture du carbone.

Et quand il n'y a pas de vent, ou pas de soleil ? 

Les auteurs de l'étude prennent aussi en considération l'intermittence des sources et les nécessaires capacités de production électrique au gaz pour y palier, selon les technologies. Résultat : le vent et le solaire associés à des centrales à gaz suffisantes en nombre pour garantir la production sont 20% moins cher que le nucléaire combiné avec des centrales à gaz pour assurer la flexibilité de la production.  

Les évolutions probables des prix ne sont pas prises en compte. L'étude est un instantané de la situation actuelle dans un contexte de baisse des coûts des technologies renouvelables (80% de baisse de prix des panneaux photovoltaïques en 5 ans) et d'augmentation du prix de nucléaire pour des raisons de sécurité.

À noter que l'étude se fonde sur les chiffres allemands pour les coûts du solaire et de l'éolien, alors que l'Allemagne est loin d'offrir le climat et la géographie les plus favorables à ces deux technologies.  

Pour Patrick Graichen "Le vent et l'énergie solaire joueront un rôle toujours plus important dans le monde en tant que source d'énergie. Avec d'autres pays qui prennent l'initiative de la prévention du changement climatique, l'Allemagne a l'occasion de montrer comment la production d'une énergie stable et pas chère peut être realisée avec le vent et l'énergie solaire".

L'étude complète en pdf ici : Comparing the Cost of Low-Carbon Technologies: What is the Cheapest Option?  

En ouverture éoliennes à Broughty Ferry en Ecosse. Photo CC Bob The Lomond

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.