Gérer l'eau dans un monde durable

dimanche 22 mars 2015 Écrit par  Yves Heuillard

Selon un rapport des Nations-Unies, la raréfaction des ressources en eau pourrait conduire à l'effondrement de nos systèmes socio-économiques en deux décennies.

Selon le rapport "The United Nations World Water Development Report 2015", d'ici 15 ans, si nous continuons sur les mêmes trajectoires, avec les mêmes modes de vie, la planète pourrait faire face à un déficit de 40% de production d'eau du fait de l'urbanisation, de la croissance de la population, de la demande agricole, de la demande d'énergie et de biens de consommations. 

Favella au Vénézuela

En même temps que nous publions en images quelques chiffres clés du rapport nous invitons notre lecteur à la critique de solutions simplistes qui ne sont pas en rapport avec l'étendue du problème.

Car nous ne doutons pas que de simples citations - hors du contexte général du rapport - apporteront de l'eau au moulin des fossoyeurs de la planète pour continuer l'accaparement des biens communs et des pratiques destructives de l'environnement - et ce au profit d'une petite partie de l'humanité. 

Bidonville au Vietnam

Depuis des décennies les lobbies ont su exploiter les grandes crises, les guerres, les catastrophes naturelles, le terrorisme, pour enfoncer le coin de déréglementations et de faveurs fiscales, de privatisations de la sphère publique, en faveur de leurs seuls intérêts. Le réchauffement climatique n'échappe pas à la règle.

Bidonville, décharge, et canalisation d'eau usée

La perspective de devoir produire 60% de denrées alimentaires en plus (selon le rapport), peut faire oublier qu'un grosse partie de la production agricole alimentaire est perdue dans le cycle de la transformation, de la distribution et de la consommation ; que l'ubiquité d'un urbanisme organisé autour de l'automobile conduit à affecter une part croissante des terres aux biocarburants ; que les petits paysans sont plus à même de nourrir le monde que l'industrialisation et la financiarisation à outrance de l'agriculture. Nous suggérons à notre lecteur de se référer au succès des Jardins de la Victoire pendant la première et la deuxième guerre mondiale.

Le rapport "World Water Development Report 2015" illustre les liens complexes entre les besoins en eau, les problématiques d'hygiène public, la santé, l'alimentation, l'urbanisation, la croissance industrielle et le réchauffement climatique. Il suggère des réponses possibles aux défis qui sont posés à l'humanité. Mais à vouloir être neutre, nuancé, et factuel, il laisse croire que l'intérêt de la planète et celui des marchés restent compatibles.

Téléchargez le rapport complet.

Ilustrations
En ouverture, ravitaillement en eau en Mauritanie, photo CC Oxfam.
1) Favella à Caracas (Vénézuela), photo CC Wilfredo Rodríguez.
2) Bidonville à Saïgon, photo CC ePi.Longo.
3) Dharavi (Inde), photo CC Meena Kadri.