Grand nettoyage en Estonie

lundi 05 mai 2008 Écrit par  Romain Houette
dechets-estonie.jpgLes Estoniens ont fait un pas en avant dans la protection de l’environnement et un grand pas en faveur de l'image de leur pays dans le monde entier. Samedi dernier, 40 000 d’entre eux, soit 3% de la population, se sont réunis pour nettoyer les ordures abandonnées dans la nature sous forme de décharges illégales. En une seule journée, cette mobilisation citoyenne a permis de collecter 10 000 tonnes de déchets disséminés sur 45,28 km² !

 

Ahti Heinla, programmeur du logiciel Skype, et Rainer Nolvak, fondateur de plusieurs sociétés technologiques, sont à l’origine de ce mouvement. Ils ont créé un logiciel basé sur Google Earth, et utilisé le système de positionnement GPS sur la téléphonie mobile en vue d’établir une carte des décharges illégales dans toute l'Estonie. Chaque site était associé à un code d'identification permettant ainsi de le localiser sur la carte ainsi qu’à une description détaillée et à des photographies. De tels détails techniques, mis au service d’une population très bien informée depuis quatre mois, ont permis une logistique minutieuse et la très grande réussite de ce projet environnemental.
S’élevant bien au-delà de la moyenne nationale de 10 % de déchets recyclés, l’objectif des organisateurs est de recycler 80 % des 10 000 tonnes d’ordures récoltées. Le projet s’achèverait alors dans la même dynamique de réussite qu’il avait débuté.
L’engagement et la prise de conscience écologique de ce petit pays baltique peuvent être érigés en modèle et servir d’exemple. Et nombreux sont ceux qui feraient bien de s’en inspirer ! On respirerait tellement mieux en Italie si Naples daignait lever les yeux vers son cousin nordique.

Liens

Site de l’association Teemee
Visualiser la carte des déchets