Google finance les projets verts les plus fous

mercredi 07 mai 2008 Écrit par  Michel Ktitareff

Google, ce n’est pas seulement de la recherche (sponsorisée) en ligne. Le célèbre moteur californien s’est en effet lancé récemment dans les clean tech. Tout d’abord en couvrant de panneaux solaires les toîts de son campus de Mountain View (voir notre article ), opération aujourd’hui terminée, qui va lui permettre de produire jusqu’à 30 % de son électricité, un record parmi les entreprises américaines. L’installation permet également d’alimenter des Prius Toyota spécialement aménagées aux frais de Google.org, la Prius " rechargeit.org  " (photo ci-contre). Celle-ci peut se recharger en électricité grâce à une simple prise de courant. Objectif : accélérer l’adoption de tels modèles par les salariés de l’entreprise. Mais surtout...

...sa fondation à but non lucratif, Google.org , va recevoir jusqu’à 750 millions de dollars pour financer les technologies propres les plus improbables. Par exemple une turbine envoyée dans les nuages pour tirer parti du vent violent qui souffle au dessus de nos têtes. Un câble, reliée à cette turbine, permettra de récupérer l’électricité ainsi produite (potentiellement à un prix très bas). C'est l'objectif de Makani Power, une start-up dans laquelle Google a déjà investi une dizaine de millions de dollars. D’autres projets, plus incertains encore, comme des éoliennes flottantes implantées en haute mer, seront peut-être financés par cette structure qui vise les paris les plus risqués. Objectif fixé par Larry Page, le co-fondateur de Google : parvenir « en quelques années » à produire de l’énergie renouvelable au même coût que l’énergie d’origine fossile. Un objectif « réaliste » selon lui.

Il ne s'agit pas là d'une simple vision. La foundation Google a créé une véritable machine à développer et à financer des projets de technologies vertes, nommé RERenewable Energy cheaper than Coal, soit en français les energies renouvelables moins cher que le charbon). Si vous avez un projet dans ce sens, n'hésitez pas à le présenter en envoyant votre dossier à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Les talents sont également bienvenus, Google, recrute des ingénieurs pour son propre pole de recherche et développement en matière d'énergie renouvelable. C'est ici.