Le prix du baril vous invite au Salon des Energies Renouvelables

vendredi 20 juin 2008 Écrit par  Yves Heuillard

salon-energies-renouvelables

Ouvert hier, le Salon des Energies Renouvelables durera jusque samedi soir. Regroupant plus de 200 exposants au Parc des Expositions de Paris (Porte de Versailles), le salon est destiné aux professionnels, mais sera ouvert au grand public samedi toute la journée.

ardoise solaireToutes les filières des énergies renouvelables et des économies d'énergie sont représentées, mais les acteurs du solaire photovoltaïque sont très présents dans un secteur stimulés par des mesures publiques incitatives. Parmi eux, nombre de distributeurs nationaux ou régionaux toujours prompts à répondre aux questions des particuliers, et une pléiade de nouveaux produits, tuiles et ardoises solaires, toits entièrement solaires, matériaux d'étanchéité pour les panneaux. Du fait d'une importante demande mondiale, les grands indicateurs de prix et de performances tels qu'indiqués dans notre guide du solaire photovoltaïque ne bougent pratiquement pas. également présents les distributeurs de chauffages et chauffe-eaux solaires.

chaudière à pelletLes fabricants de chaudières à pellets, dont les grandes marques autrichiennes et allemandes (Fröling, Oköfen, Windhager, Hargassner, etc.) sont aussi là (comptez, pour une maison individuelle, de l'ordre de 12 000 à 16000 euros TTC et amortissement sur 4 à 6 ans du fait du crédit d'impôts et de l'augmentation du prix du fioul). Notons d'ailleurs l'arrivée de gros modèles de plus 56 kW, dont on peut installer plusieurs exemplaires en parallèle et destinés aux petits immeubles de bureau. Ils offrent une souplesse d'utilisation très voisine de celle des chaudières à fioul. La vitalité de ce secteur, telle qu'elle apparaît sur le salon, laisse néanmoins présager une hausse de la demande de bois de feu, qui à pourrait se traduire par une hausse du prix des pellets.

matériau isolationLes amateurs de géothermie trouveront aussi leur bonheur avec des machines capables d'offrir en toute saison des rendements de 400% (1 kW d'électricité consommé au compteur pour 4 KW de chaleur produite) en allant chercher les calories des nappes phréatiques. La récupération d'eau de pluie n'est pas laissé pour compte avec quelques fabricants de citernes en polyéthylène (comptez 1800 euros TTC pour une installation type + 800 euros pour l'installation et le terrassement ). Au-delà des solutions industrielles exploitant la biomasse et l'éolien, ou le solaire thermique à grand échelle, votre intérêt pour les solutions pratiques trouvera son compte sur le stand de la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) où sont présentés de façon très didactique (sur 250 m2) la quasi-totalité des matériaux et techniques d'isolation dans la construction. Et sur un autre un pôle matériau autour du distributeur Point.P

Et si vous cherchez un emploi, ou voulez en changer, foncez : de commercial à installateur, la demande pour un personnel qualifié est omniprésente. C'est jusque demain.

Le site du salon.