EWG dénonce les crèmes solaires à risques

vendredi 04 juillet 2008 Écrit par  Romain Houette

L'Environmental Working Group (EWG), une ONG environnementale basée à Washington a réalisé une enquête sur 952 lotions solaires américaines. Elle constate que 85 % d'entre elles contiennent des produits chimiques potentiellement dangereux pour la santé ou ne protégent pas correctement la peau des rayons du soleil. EWG ne recommande aucune des 41 crèmes solaires de Coppertone, le leader du marché américain, une seule des 64 lotions de Neutrogena, et seulement deux parmi 37 produits de l'Oréal.



Fondée en 1993 par Ken Cook et Richard Wiles, EWG tente de protéger, par la recherche et l'information, la santé publique et l'environnement. Selon l'organisation, plus d'un million de cancers de la peau sont diagnostiqués aux Etats-Unis chaque année. EWG dénonce le fait que la FDA (la très puissante administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments) n'a toujours pas publié les normes standards pour les lotions solaires, annoncées depuis 30 ans. En attendant, les fabricants sont libres de prétendre offrir la meilleur qualité. Parmi les 952 produits testés par l'EWG, seuls 143 sont conformes aux critères de qualité et d'efficacité de l'organisation. L'EWG présente également un petit guide qui synthétise les résultats de l'étude.


base de données toxicité des cosmétiques Mode d'emploi Cliquer ici pour accéder aux résultats complets de l'étude. Comme le montre la flèche rouge sur la photo ci-contre, il faut cliquer sur la mention « No thanks, just take me to Skin Deep » pour accéder à la liste. Les crèmes solaires sont classées selon leur qualité, et leur toxicité est notée selon une échelle de 0 à 10. Il est également possible de cliquer sur le nom du produit pour obtenir sa fiche détaillée présentant sa composition et ses propriétés. Le nom des composants à risques figurant de façon précise sur la fiche de chaque produit, il est facile de vérifier si la version européenne du produit amércains comporte les mêmes ingrédients.

skindeep ewg

Les résultats de cette étude sur les produits solaires vont enrichir la base de données générales SkinDeep de l'EWG. Elle comporte plus de 30 000 produits cosmétiques en tout genre, classés selon la présence ou l'absence de 7569 substances chimiques. La toxicité probables des produits est notée selon une échelle de 1 à 10. Seule difficulté, alors qu'on retrouvera la plupart des grandes marques, les noms des produits ne sont pas toujours les mêmes d'une rive à l'autre de l'Atlantique. Quant aux formulations, elle ne sont probablement pas complétement identique du fait de différences de réglementation. Donc, à vos étiquettes.

 

A lire absolument sur DDmagazine

Guide pratique pour éviter les composants à risque dans les cosmétiques