Récupération d'eau de pluie : installation clé en main

vendredi 21 novembre 2008 Écrit par  Alexandra Lianes

cuve-recuperation-eau-pluie.jpgLa réglementation sur la récupération de l’eau de pluie permet depuis peu d’utiliser l’eau de pluie à l’intérieur de l’habitat pour les toilettes et le lavage des sols, et à titre expérimental pour la machine à laver. La nouvelle réglementation attendue pour 2009 devrait préciser le dispositif.
En attendant, nous vous présentons le service Neptéo par Primagaz : deux kits tout inclus, l’un pour le jardin et l’autre pour l’habitation. Présentation de l'installation et des tarifs.

D’après le centre d’information sur l’eau, chaque français consomme en moyenne 137 litres d’eau par jour pour l'ensemble des activités domestiques (boisson, cuisine, hygiène, nettoyage) [CI Eau. Données pour l’année 2000].

Primagaz a récemment lancé son service NeptéO pour la récupération de l’eau de pluie avec deux kits clé en main : pour le jardin et pour l'habitat. La société fabrique, commercialise, installe et entretient ces systèmes.

Installation et fonctionnement

Le dimensionnement du récupérateur d’eau de pluie prend en compte : la surface de toiture, la région et les caractéristiques du jardin. Chaque installation est modulable en volume et en configuration. Les cuves peuvent être accolées l’une à l’autre, les unes derrière les autres, en L…

Après avoir été filtrées, les eaux de pluie sont recueillies dans des gouttières qui sont reliées à un réservoir enterré. Une pompe électrique permet d’acheminer l’eau de la cuve vers un point de distribution. Si la cuve est pleine, l’eau est redirigée vers le réseau d’eaux pluviales via le trop plein.

Le système de filtration

Les crapaudines (grilles) placées en haut des goutières empêchent les impuretés de pénétrer dans le système. Un filtre, placé à l’entrée de la cuve supprime les poussières, les débris végétaux et autres matières organiques avant le stockage. Le filtre, en matériau synthétique, est lavable en machine. Son entretien nécessite une surveillance mensuelle et un changement semestriel. La crépine, à l’entrée du tube d’aspiration de la pompe, constitue un troisième niveau de filtration et garantit la qualité d’une eau adéquate.

Deux solutions chiffrées

La société propose un service tout inclus comprenant : l’étude de terrain ; le dimensionnement et la définition de l’implantation de la cuve en fonction de vos besoins et de votre terrain ; l’acheminement du matériel nécessaire ; le terrassement ; la descente de la cuve dans la fosse et la mise en place ; les raccordements au réseau ; le remblaiement ; le service après vente et le contrat de maintenance.

Kit jardin

Les cuves vendues par Primagaz sont en polyéthylène haute densité.

- Cuve de 2 500 litres (cuve technique comprenant la pompe et les filtres) : 3 300 euros HT livraision, terrassement, pose, raccordement, remblaiement compris.

- 4 500 € HT avec une cuve complémentaire de 2 500 litres.

Crédit d'impôts : 25 % sur le matériel, soit environ 650 euros pour cette installation.

Kit habitation

- 6 000 euros (4500 € - prix du kit ci-dessus - + 1500 pour une pompe plus technique, la filtration et la stérilisation aux UVC)

Pour une utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur de l'habitat, l'installation doit obligatoirement disposer d'un double réseau de canalisation. Celui-ci n'est pas inclus dans le tarif.

Les garanties de Primagaz

Garantie décennale sur la cuve ; un an pour la pompe et le filtre.

Quelles aides

Le crédit d’impôt pour la récupération d’eau de pluie est de 25 % sur le matériel sans la pompe.

La TVA est à 5,5% pour les habitations achevées depuis plus de 2 ans.

Le crédit d'impôt ne marche que si le fournisseur est aussi l'installateur sauf si l'installateur est un sous-traitant du fournisseur et qu'il travaille en son nom et pour son compte. C'est à dire qu'une seule facture soit établie.

Conseil

Il faut que la facture détaille la main d'œuvre du matériel et que chaque élément du matériel soir bien précisé de manière à ne pas comptabiliser la pompe.

Précisions

La récupération d'eau de pluie pour l'habitation n’est utilisable que pour les WC et le lavage des sols. L'utilisation pour le lave linge n’est autorisée qu'à titre expérimental. La nouvelle réglementation attendue pour 2009 devrait préciser le dispositif.

D'ores et déjà, l'installation doit avoir un double compteur pour une utilisation à l'intérieur de l'habitat : le compteur traditionnel pour le réseau et un autre qui mesure le volume d'eau de pluie rejeté à l'égout. L'idée étant de pouvoir facturer le volume de rejet à l'égout et donc de facturer l'assainissement (voir l'arrêté du 21 août 2008).

Site de l'offre Neptéo de Primagaz

A lire aussi sur DDmagazine

Installer une citerne pour récupérer l'eau de pluie avec la société Amos

Eau de pluie : la réglementation publiée

Récupération d'eau de pluie : équipements éligibles au crédit d'impôt

Récupération d'eau de pluie : précision réglementaire


1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire dimanche 13 juin 2010 Posté par Econo-Ecolo

    Le recuperateur pluie est tout de même plus facile à  installer lors de la construction : à  la rénovation le coût est assez important et peut restreindre l'intérêt.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer votre nom.
Le code HTML n'est pas autorisé.