Yves Heuillard

Bernard Chabot, analyste expert du secteur l'énergie, publie une étude sur la production électrique nucléaire dans le monde et en compare ses perspectives d'évolutions face aux renouvelables. Comparé au boom du marché des renouvelables, le nucléaire est bien peu attractif.

Etude sur la compétivité de l'éolien

L'électricité éolienne terrestre est déja compétitive face au nucléaire et face à toutes les autres formes de production d'électricité renouvelable dans le monde. Selon une étude réalisée par l'association britannique RenewableUK, au Royaume-Uni, d'ici 2020, l'éolien pourrait être moins cher que tous les autres moyens de production électrique, y compris les nouvelles centrales à gaz à cycle combiné les plus performantes.

Les rédacteurs de l'étude calculent un coût de production de l'électricité éolienne terrestre de 62 à 69 £ par MWh selon les sites, contre 65 à 75£ / MWh (€85-100/MWh) pour les meilleures centrales à gaz à l'horizon 2020. Pour parvenir à ce résultat, l'étude fait des recommandations pour améliorer l'efficacité des fermes éoliennes et réduire les coûts.

Le rapport complet est téléchargeable sur le site de RenewableUK.

Genève n'est qu'à 70 km sous les vents dominants de la centrale nucléaire française du Bugey. C'est l'une des plus vieilles centrales nucléaires de France avec celle de Fessenheim. Les constructions des 4 réacteurs actuellement en service au Bugey avaient démarré entre 1972 et 1974 pour des mises en service entre 1979 et 1980. Un cinquième réacteur dont la construction avait démarré en 1965 est un cours de démanèlement. La ville de Genève veut en finir avec cette centrale dont elle considère qu'elle fait peser un risque sur les Genèvois et la Suisse Romande.

Selon un rapport des Nations-Unies, la raréfaction des ressources en eau pourrait conduire à l'effondrement de nos systèmes socio-économiques en deux décennies.

Bons baisers de Fukushima

mercredi 11 mars 2015

Fukushima, 4 ans déjà. Nous avons réuni ici quelques-uns des témoignages les plus remarquables ou les plus touchants sur la catastrophe et ses conséquences.

Vous y pensez depuis longtemps, transmettre votre ferme, ou reprendre une exploitation agricole. L'ouvrage "Terre Transmise" d'Olivier Aubrée est un point d'entrée obligatoire.

Selon une étude réalisée par l'institut de recherche allemand Fraunhofer pour le compte du think tank Agora Energiewende, dans quelques années, dans de nombreuses parties du monde, les grandes installations photovoltaïques produiront l'électricité la moins chère.

Nos choix alimentaires sont souvent dictés par des soucis d'hygiène de vie et de santé. Mais notre alimentation a aussi des impacts sur les pratiques agricoles, la sociologie des paysans, la production de gaz à effet de serre, la pollution des sols et des rivières, la répartition des richesses, l'accaparement des terres, les paysages, la biodiversité, etc... Edité par la Fondation Heinrich Böll et Les Amis de la la Terre, l'Atlas de la viande entend susciter la réflexion contre une agriculture et une alimentation sous l'influence mensongère du marketing et des lobbies, et pour une agriculture durable qui profiterait à tous. Le rapport propose des solutions claires tant au niveau individuel qu'au niveau politique.

Téléchargez l'Atlas de la viande.

Aux Etats-Unis la croissance du nombre d'emplois dans l'industrie de l'énergie solaire a augmenté d'un acteur 20 en 2014, comparée à 2013. Un rapport de The Solar Foundation montre que 31000 emplois ont été crées dans le secteur l'année dernière. Depuis 1977, The Solar Foundation, une asociation sans but lucratif, s'attache à diffuser la connaissance en matière d'énergie solaire.

La Chine est de loin le premier pays en matière de capacité de production éolienne, avec à la fin de l'année 2014, une puissance installée de 110 GW, et une production pour l'année de 169 TWh (térawattheures ou milliards de kWh). Les Etats-Unis, en seconde position en puissance (66 GW), restent néanmoins les premiers producteurs d'électricité éolienne avec 175 TWh pour 2014.

Page 10 sur 117