Yves Heuillard

Le sable et les granulats, matières premières du secteur du BTP et de nombreux autres secteurs industriels sont devenus des objets de convoitises, tant la demande est grande, et tant ils se font rares du fait de la surexploitation de la ressource et des réglementations qui limitent par exemple leur exploitation dans le lit des fleuves ou sur les littoraux. 

Au moment où les sources renouvelables d'électricité deviennent compétitives sans aide, soixante années de développement nucléaire ne permettront pas à EDF de construire deux EPR au Royaume-Uni sans subvention.

Selon Bernard Chabot, expert français et analyste du secteur de l'énergie, les progrès technologiques en cours rendront d'ici 10 ans les éoliennes compétitives face au gaz, au charbon et aux nouveaux réacteurs nucléaires, et ce même par vents faibles. Dans sa dernière étude, il regrette que les responsables politiques et les décideurs n'en soient pas mieux informés.

Gonflés, drôles, provocateurs, les militants de Greenpeace retournent les meilleurs techniques du marketing et de la publicité pour atteindre ses objectifs d'information. Samedi 24 octobre 2015, des militants grimpeurs de Greenpeace ont accroché une banderole de 200 mètres carrés sur la façade de l'hypermarché E.Leclerc de Roques, près de Toulouse. Cette banderole ajoute à l'enseigne E. Leclerc le message "Pesticides pour tous !". L'idée est d'imiter le style habituel des publicités du géant de la distribution pour dénoncer ce que l'association de défense de l'environnement considère comme "son acharnement à acheter de gros volumes de fruits et légumes au prix le plus bas avec pour conséquence l'omniprésence des pesticides dans les champs et les assiettes".

Pour Corinne Lepage, avocate, ancienne ministre de l'Ecologie, Présidente du Mouvement des entreprises de la nouvelle économie, la construction par EDF de deux EPR sur le site de Hinkley Point au Royaume-Uni est une affaire trois fois perdante.

Le Breast Cancer Fund, une association américaine de prévention contre le cancer du sein, vient de réaliser une étude sur les produits cosmétiques dans le cadre d'une campagne d'informations pour des cosmétiques sans risques (The Campaign for Safe Cosmetics). Des produits issus des plus grandes marques de cosmétiques ont été analysés par un laboratoire indépendant afin de mesurer la présence d'agents chimiques liés au cancer du sein. Certains produits contiennent du PFOA, un corps chimique utilisé dans la fabrication du Teflon.

Le décret d'autorisation de mise en service du réacteur EPR de Flamanville expirera avant que celui-ci ne soit terminé. Les antinucléaires considèrent qu'il est périmé et dangereux et appellent à tout arrêter.

Greenpeace investirait dans le charbon ! La proposition vous paraît saugrenue, mais l'information est sérieuse. Et si elle se confirme l'association montrera une stratégie de lutte contre les crimes environnementaux parmi les plus avancées du monde. Il s'agit en l'occurrence de racheter à l'énergéticien suédois Vattenfall ses activités d'exploitation de la lignite en Allemagne. Explications.

Une nouvelle étude de Bloomberg New Energy Finance montre que l'électricité photovoltaïque et éolienne est de plus en plus compétitive face au charbon et au gaz. L'électricité nucléaire est la plus chère

Dans son ouvrage "Les veilleurs du ciel", Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, nous fait rencontrer ceux qui agissent vraiment pour juguler les problèmes de la planète. Il y dénonce l'hypocrisie des conférences climatiques et la fausse solution du nucléaire.

Page 5 sur 117