Santé et environnement

Téléphonie mobile : vers un scandale sanitaire ?

mardi 27 mai 2008 Écrit par Alexandra Lianes

Et si la téléphonie mobile devenait un scandale sanitaire ? L'ouvrage d'Etienne Cendrier, militant de l'association Robin des toits, est sorti en librairie jeudi 22 mai. L'objectif était de faire « quelque chose de très pédagogique et accessible » pour que la population prenne la mesure du problème. Etienne Cendrier revient sur les travaux de chercheurs indépendants qui montrent que dans les conditions techniques actuelles, la téléphonie mobile est dangereuse pour la santé. Le militant de l'association Robin des Toits, pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil, répond aux questions de DDmagazine et explique l'étendue du problème qui, selon lui, présente les caractéristiques d'une crise sanitaire. A commencer par le fait que, « les principales compagnies d'assurance et de réassurance mondiales, jugeant le risque trop grand, ont cessé de couvrir les industriels en responsabilité civile pour tous les risques pour la santé liés aux émissions de champs électromagnétiques. »

Jusqu'au dernier poisson...

vendredi 23 mai 2008 Écrit par Alexandra Lianes
chalut-peche-durable.jpg

Les marins-pêcheurs sont en colère. En cause : le coût du gasoil qui plombe leur activité. Car pour un marin pêcheur, le prix du gasoil représente 15 % de son chiffre d'affaire, selon Philippe Gros, responsable exploitation durable à l'Ifremer. La flambée du prix du pétrole ne fait qu'empirer leur situation mettant en péril la rentabilité du métier. C'est peut-être l'occasion pour les marins-pêcheurs de prendre le tournant. C'est-à-dire de s'orienter vers une pêche plus durable.

Connaissez-vous les cosmétiques Lush ?

dimanche 27 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

lush_cosmetiques.jpgEt non, ce n'est pas un gâteau, mais une crème de douche citronnée, un produit de la La société Lush, le spécialiste des cosmétiques frais vendus en vrac. Lush a vu le jour en Grande-Bretagne en 1995. Déjà plus de 10 ans d'existence et pourtant la marque reste très peu connue du grand public. Pas surprenant puisque Lush a pris le parti de ne pas faire de publicité « qui implique un consumérisme éffréné et mène à la création de besoins non justifiés ». Et pourtant Lush distribue ses produits dans une quarantaine de pays. Et on comprend son succès; on en mangerait.

Halte au gaspillage alimentaire

jeudi 24 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

Halte au gaspillage alimentaire Chaque jour, 4,4 millions de pommes sont jetées à la poubelle en Grande-Bretagne. C'est ce que révèle le Wrap, Waste & Ressources Action Programme, une organisation britannique qui oeuvre pour la réduction des déchets. Dans son étude, le Wrap révèle que 6,7 millions de tonnes de produits alimentaires partent à la poubelle chaque année soit près d'un tiers des produits alimentaires achetés.
Nous ne disposons pas de tels chiffres pour la France. Reste qu'ils doivent nous faire prendre conscience de nos propres gaspillage. A l'heure où la crise alimentaire frappe une quarantaine de pays...

Les bouteilles en plastique sont-elles dangereuses ?

vendredi 11 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

bisphenol-A-plastique.jpgLes denrées alimentaires sont toujours contenues dans des récipients. Dans tous les cas, et particulièrement lorsqu'il s'agit de liquides, on peut se poser la question de la migration des éléments chimiques du récipient vers les contenu et, le cas échéant, des conséquences pour la santé.

OGM : une loi qui dérange

jeudi 10 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

Le projet de loi sur les OGM a été adopté de justesse par les parlementaires avec 21 voix d'écart, soit la plus courte majorité obtenue par la droite depuis 2002. Le ministre de l'écologie Jean-Louis Borloo, a défendu un texte « ni pro ni anti » OGM et « l'un des textes les plus précautionneux au monde », rapporte Le Figaro. Le PS, les Verts et les Communistes ont voté contre dénonçant un « texte pro OGM », qui signe la « mort du Grenelle », selon Libération. Pour Yves Coché, député Vert, le texte « ouvrira la porte à une dissémination massive des OGM dans l'ensemble des territoires de la France » [Le Figaro]. « Le lobby des OGM a gagné », a déclaré pour sa part Corinne Lepage, ancienne ministre de l'environnement à l'AFP. L'association Greenpeace déplore l'adoption du projet de loi sur les OGM qui « condamne à terme l'ensemble de la production agricole française à la contamination et définit un régime de responsabilité complètement défaillant ». " Dans son article premier, le projet consacre « la liberté de consommer et de produire avec ou sans OGM ». [...] « Quand on dit avec ou sans, ça veut dire que ça sera avec tout le temps » ", pour Philippe Martin (PS), écrit Libération.

Est-ce pollué près de chez vous ?

lundi 07 avril 2008 Écrit par Yves Heuillard

La consultation de la Carte du Registre Français des émissions Polluantes n‘est pas très réjouissante. Mises à part la Corse, quelques régions du Massif Central et du sud-est des Alpes, rares sont les larges zones de la métropole sans pollution. Surprenant mais compréhensible puisque le registre vise cent polluants pour les émissions dans l'eau, cinquante pour les émissions dans l'air (notamment des substances toxiques et cancérigènes) et 400 catégories de déchets dangereux.

PCB, les lacs savoyards contaminés

jeudi 03 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

contamination PCB lac Le dossier des PCB n'arrête plus de faire parler de lui. Après l'interdiction de pêcher prononcée dans le Rhône en août 2007 et dans la Seine en janvier 2008, c'est au tour des lacs des Savoie de subir la même interdiction. Mercredi 2 avril, les préfectures de Savoie et de Haute-Savoie ont toutes deux prononcé des arrêtés d'interdiction de pêcher l'Omble de Chevalier dans les lacs du Léman (Haute-Savoie - Suisse), d'Annecy (Haute-Savoie) et du Bourget (Savoie). Ces décisions font suite à la découverte de taux supérieurs aux teneurs maximales de polychlorobiphényles (PCB) chez ce poisson.

Santé : l'incidence de la dioxine sur les cancers

jeudi 03 avril 2008 Écrit par Alexandra Lianes

incinerateur Les rejets atmosphériques des incinérateurs d'ordures ménagères dans les années 70 à 80 ont-ils eu une incidence sur l'apparition de cancers sur la population vivant à proximité ? Dans le cadre du Plan Cancer, l'institut de Veille Sanitaire (InVS) a été saisi pour réaliser une étude épidémiologique sur plus de 135 000 cas de cancers diagnostiqués entre 1990 et 1999 dans le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, l'Isère et le Tarn. Pour cette étude, réalisée entre 2003 et 2007, l'InVS a modélisé les rejets atmosphériques des 16 incinérateurs ayant fonctionné dans les quatres départements entre 1970 et 1980.
Résultat, l'étude démontre une relation statistique significative entre l'exposition aux panaches d'incinérateurs et l'incidence de certains cancers chez l'homme et la femme.

Sommes-nous contaminés par les PCB ?

samedi 29 mars 2008 Écrit par Alexandra Lianes

 Question à laquelle l'association WWF-France et un collectif de 300 médecins de l'ASEP (Association Santé Environnement Provence) vont répondre dans les prochaines semaines. Début mars, les deux organismes ont lancé des prélèvement sur une cinquantaine de personnes à Port-Saint-Louis du Rhône (13) « afin de déterminer si les PCB se diffusent chez l'homme ou pas », précise Pierre Chasseray, responsable des relations presse WWF-France.
Cette étude, dont les résultats seront rendus publics fin mai à Marseille, porte sur un panel de population répartie en trois catégories : une population consommant régulièrement des poissons d'eau douce du Rhône et de son estuaire ; une population résidant sur les rives du Rhône ne consommant pas ou très peu de poissons du Rhône ; et une population témoin de représentation diverse.

sante produits chimiques Les Français passent 70 % à 90 % de leur temps à l’intérieur de locaux ou de moyens de transports. Mais « l’air ambiant est le lieu de pollutions insoupçonnées et donc le terrain pertinent pour des études toxicologiques complètes », estime Marie-Christine Blandin, sénatrice du Nord-Pas-de-Calais dans un rapport sur les risques et les dangers pour la santé humaine de substances chimiques d'usage courant.
Ethers de glycol, formaldéhyde, benzène, biocides, chloramines, fumée de tabac, hydrocarbures aromatiques polycycliques, mercure, particules, perturbateurs endocriniens, pesticides, phtalates, radon, toluène sont quelques unes des substances chimiques présentes dans l'air intérieur de nos logements, lieux de travail... Le problème, selon la sénatrice : « En dépit des nombreuses études françaises, les investigations effectuées sont loin d’avoir balayé le vaste champ des substances en circulation ni celui de leurs conséquences possibles sur la santé humaine. De plus, beaucoup des études menées nécessitent des prolongements, des actualisations ou des années d’observation avant d’aboutir à des résultats non contestables. »

Coton industriel vs coton biologique

vendredi 14 mars 2008 Écrit par Alexandra Lianes

 Culture coton Une campagne publicitaire de l'industrie cotonnière américaine vient d'être interdite par l'Autorité de Régulation Publicitaire (Advertising Standards Authority, ASA) pour affirmation trompeuse, rapporte un article du quotidien britannique The Guardian. Sur son affiche publicitaire, la société Cotton USA* présentait son coton comme un matériau respectueux de l'environnement. On pouvait y lire : « Doux, sensuel et durable, c'est le cotton USA! » (Soft, Sensual and sustainable, it's Cotton USA!).

Comment vous assurer que ces légumes sont bio ?

vendredi 07 mars 2008 Écrit par Yves Heuillard

S'assurer que les legumes sont Bio

Trop facile, trop tentant ; vous déplacez cette pile de cageots de légumes de quelques mètres, et hop, ces légumes ordinaires, deviennent bio et vous gagnez au moins 30% sur leur prix de vente final. En matière de bio, malgré les contrôles sérieux des labels (voir notre article ), malgré nos fins limiers de la DGCCRF, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation, et de la Répression des Fraudes (voir ses actions en ce domaine ), tricher serait d'autant plus aisé, qu'il n'en résulterait aucun préjudice apparent. Nous n'en concluons pas pour autant que de telles pratiques existent, mais tout bien pesé, la vigilance nous semble de mise.

Des choux pour mesurer la dioxine

jeudi 21 février 2008 Écrit par Alexandra Lianes

 Des plantations de choux vont voir le jour dans l'Essone afin de surveiller les rejets de dioxine et de furane émis par l'Unité de valorisation énergétique des ordures ménagères (UIOM) de Vert-Le-Grand, dans l’Essonne. Une convention de partenariat vient d'être signée entre le groupe Semardel, opérateur de collectes de déchets recyclables et la commune de Lisses.

Plombages dentaires : facteur de la maladie d'Alzheimer?

lundi 18 février 2008 Écrit par Alexandra Lianes

amalgames dentairesDepuis le 1er janvier 2008, la Norvège est le premier pays au monde à interdire l'utilisation du mercure y compris dans les amalgames dentaires. Contrairement à son appellation, le plombage dentaire ne contient pas de plomb mais du mercure pour 50% de sa composition. La controverse sur les effets du mercure sur la santé n'est pas nouvelle. En novembre 2007, l'Akut, association luxembourgeoise, a lancé la pétition " Appel du Luxembourg " pour faire interdire les amalgames dentaires au mercure. La Commission Européenne doit statuer sur l'utilisation du mercure en dentisterie.